La place de l'Homme dans l'univers

Quelle est la place qu’occupe l’homme dans cet univers ? Quelle relation doit-il établir avec son Créateur ?

L’Islam voit l’homme comme un élément faisant partie intégrante de l’univers.
Il est une créature comme lui. Il partage avec la terre, dont il a la gestion, un certain nombre de caractéristiques et se distingue d’elle dans d’autres.
L’origine est commune. Il est de poussière comme elle.
Il est comme l’animal dans ses instincts, dans ses actes de procréation et dans sa nourriture. Il en diffère dans la mesure où Allâh (Exalté) l’a doté d’une station debout, d’une intelligence évolutive, de la capacité d’adaptation aux circonstances de la vie et d’une âme échappant à tout entendement humain.

Ce plus, qu’il a sur les autres créatures, a fait de lui un être responsable et conscient des épreuves qu’il doit affronter ou subir.

L’homme, sans déviance comportementale et saisissant l’intelligence du contexte de son vécu saura instaurer un équilibre harmonieux entre le matériel et le transcendantal.

Cet équilibre est la résultante de l’interaction entre la nature terreuse de l’homme, de son animalité, de son intelligence et de son âme.

L’Islam établit son programme éthique et éducatif selon cette vision.

" Allâh (Exalté) a doté l'homme d'un pouvoir de progression dans un contexte limité dans le temps et l'espace. Il lui a donné la capacité de se perfectionner dans la satisfaction de ses besoins et dans la recherche d'un certain confort matériel. Il a dirigé son action, afin qu'il agisse de manière à ce que les bienfaits, qu'il occasionne prennent le pas sur les méfaits."

Allâh (Exalté) a honoré l’homme en lui confiant la gestion de la terre et en lui donnant la suprématie sur les autres créatures. En échange Allâh lui demande un seul acte. C’est L’adorer.
« Je n’ai créé les Djinns et les humains que pour qu’ils M’adorent. »
Tout ce dont l’homme n’est qu’un moyen pour s’investir dans l’adoration d’Allâh (Exalté).

L’adoration est une relation permanente, directe et unique entre Allâh (Exalté) et l’homme. C’est un acte de soumission. Sa relation avec les Prophètes est limitée au fait de se conduire comme eux, de prendre exemple sur eux, de les aimer, de les respecter et d’obéir à leurs directives. Elle ne peut pas être une relation d’adoration, car Allâh (Exalté) en a l’exclusivité. Les Prophètes, eux-mêmes, sont les créatures d’Allâh (Exalté) et Lui doivent obéissance.
« Dis: « Je n’invoque que mon Seigneur et ne Lui associe personne. » (S : Al Djinns 72; V : 20)

Le contenu de la relation entre Allâh (Exalté) et l’homme

Sans aucun doute la relation entre Allâh (Exalté) et l’homme est bien établie.

Allâh (Exalté) est son Créateur. Il lui permet d’exister. Il tient son destin.

Le fait qu’il reconnaisse et accepte ou qu’il nie et se révolte ou qu’il oublie et dénigre ne présente aucune importance. l’important : c’est la sensation que l’homme éprouve envers cette relation et comment il l’extériorise.