L'Islam et le racisme


Au Nom de Dieu, le Très Clément par essence, le Très Miséricordieux par excellence

En face de tant de haine qui s'est exprimée tout le long de l'histoire humaine à travers des asservissements des hommes par d'autres hommes par le biais d'un esclavagisme ravageur et de génocides, l'Islam religion de l'humanisme par excellence rappelle que les hommes sont tous issus d'une même origine, car il s'agit, en vérité, d'un genre commun : al insân.

Dieu (Exalté) a dit : " Humains ! Nous vous créâmes d'un mâle et d'une femelle, pour vous répartir ensuite en nations et en tribus…" (Ste 49/V13)

C'est par la Volonté de Dieu (Exalté) qu'il y a diversité dans les ethnies qui composent l'espèce humaine. Cette diversité est, en vérité, un des signes à travers lequel se manifeste la Grandeur et l'Omnipotence de Dieu (Exalté).
Dieu (Exalté) dit :" Et c'est un autre signe de Lui que d'avoir créé les cieux et la terre, et de vous avoir fait de langues et de couleurs différentes. Il y a là, certes, des signes pour ceux qui entendent." (Ste 30/V 22)

Une diversité dans les langues et les couleurs éparpillées sur terre, qui ont pour mission de la peupler et de s'entre connaître.

Dieu (Exalté) dit : " C'est Lui qui vous a formés de cette terre et vous y a établis." (Ste 11/V6 61)

Dieu (Exalté) dit aussi :"… Ainsi vous vous connaissiez les uns les autres." (Sourate 49/Verset 13)

Les hommes ont une origine commune. Dieu (Exalté) dit :" O Hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'une origine commune et Il en a créé son conjoint, et de leur union fit proliférer tant d'êtres humains, hommes et femmes…" (Ste 4/V 1)

Dieu (Exalté) a dit ailleurs : " C'est Lui, qui de l'eau, a créé les mortels et établi entre eux des liens de parenté consanguins et par alliance. Ton Maître est tout-puissant." (Ste 25/V 54)

L'esprit de clan ("al ‘asabiyya"), à cause d'une quelconque origine, est condamné par l'Islam. Le Prophète (Paix sur lui) a dit à ce sujet : " Il n'est pas, très certainement, des nôtres, celui qui appelle à un esprit de clan !" (Rapporté par Aboû Dâwoûd)

L'Islam est la religion de l'égalité entre les hommes. Il a aboli les mérites dus aux différences sociales ou raciales. L'Islam a levé les obstacles que les hommes ont institués entre eux. Salmân le Persan, Bilâl l'Abyssin, Souhayb le Byzantin et Omar l'Arabe sont devenus des frères. Aucun d'entre eux n'a de mérite par rapport à l'autre que par l'excellence qui caractérise son agir.
"Les Plus honorables d'entre vous auprès de Dieu sont les plus pieux. Dieu est si bien informé, si clairvoyant à votre sujet." (Ste 49/V 13)

Cette égalité entre les hommes, annoncée par l'Islam, est une des finalités et des buts fondamentaux de la Loi révélée.
L'islam déclare que les hommes sont égaux tels les dents du peigne.
Les hommes sont égaux en tant qu'humains dans leurs qualités, performances et aptitudes. Ceci n'est pas l'apanage d'une ethnie ou d'une classe sociale ou d'un peuple. La seule prééminence reconnue par l'Islam est leur sincérité dans leur engagement envers Dieu, et au service des autres.

Dans son serment d'Adieu, le Messager de Dieu (Paix et Salut de Dieu sur lui) a dit : « O gens! Votre Seigneur est Un et votre ancêtre est un : vous descendez tous d'Adam et Adam était créé de terre. Le plus digne d'entre vous auprès de Dieu est celui qui Le craint le plus. Aucun Arabe n'a une supériorité sur un non arabe, sauf par la piété. » (Sîra d'Ibn Hichâm)

Le Messager de Dieu (Paix sur lui) a dit aussi :" Un Arabe n'a pas de prééminence sur un Non arabe ou un Qouraïchite sur un Abyssin que par la piété." (Ibn Sa‘d : At-tabaqât al koubrâ)

C'est ce qui fit dire à Zouhra Ibn Hawiyya (m:77 H) à Roustoum le chef des armées persanes: "Les hommes sont tous les fils d'Adam, issus du même père et de la même mère!"(Tâhir Ibn Âchour : Ousoûl an-nizâm al ijtimâ 'î al islâmî)

Les seules différences reconnues par l'Islam sont les différences de la foi, du savoir et dans la qualité de l'agir.

L'Islam a réhabilité tous les hommes, surtout ceux qu'on a opprimés pour leur couleur. A travers Bilâl l'Abyssin (Que Dieu soit satisfait de lui), célèbre compagnon, le Prophète (Paix sur lui) a édifié un symbole éternel d'égalité entre les hommes. Le Prophète (Paix sur lui) a accordé à Bilâl l'honneur d'être le premier homme à monter sur le toit de la Ka'ba purifiée, pour appeler les hommes, à travers le "adhân" , à la soumission à Dieu. C'est un acte interpellateur, qui sera plus explicité à travers la Sounna. Quand Aboû Dharr, le compagnon arabe et cinquième converti à l'Islam, traita Bilâl (le Noir) de "fils de négresse". Le Prophète (Paix sur lui) se mit en colère et lui dit :" Tu es un individu dans lequel les séquelles de la "jâhiliyya" persistent !" Aboû Dharr se mit à terre, et mettant sa joue contre le sol, jura de ne pas se relever tant que "le fils de la négresse" ne lui aura pas posé le pied sur sa face à lui, l'Arabe, le fils de la Blanche." (Ibn Hichâm : Sîra)

Bilâl se mariera avec une Qouraychite la sœur de l'éminent compagnon Abd Ar-Rahmân Ibn 'Awf (Que Dieu soit satisfait d'eux tous).

Ali, cousin et gendre du Prophète (Paix sur lui), appelait Bilâl (Que Dieu soit satisfait de lui) : "Sayyidanâ" (Notre Maître) !"

Le Coran est explicite au sujet du racisme et le rejette, à travers la condamnation d'Iblîs (Satan) qui a justifié son refus de se prosterner devant Adam, par son origine. Il dit :" Je suis meilleur que lui. Tu m'as créé de feu et Tu l'as créé d'argile !" (Ste 7/12)

" Sors d'ici, lui intima le Seigneur ! Te voilà banni ! Ma Malédiction te poursuivra sans trêve, jusqu'au Jour de la Rétribution !" (Ste 38/V 77-78)

Le Coran condamne le racisme conscient et inconscient et appelle tous les hommes à une soumission totale à Dieu.

Dieu (Exalté) dit :"…Entrez dans la soumission de Dieu tous !" (Ste 2/V 207)

Que la Paix et la Bénédiction d’Allâh soient sur le Messager bien-aimé Mouhammad sur sa famille et tous ses nobles Compagnons