Des paroles d'or et des poésies.

Salâmoun 'alaykoum. Que la Paix et la bénédiction de Dieu soit sur vous.

Exprimez-vous...

Tous les poêmes diffusés sur cette page nous sont parvenus d'élèves du secondaire. Vous pouvez également nous envoyer vos poêmes (écrit par vous) et nous ferons en sorte d'en faire bénéficier les internautes.

Envoyez-nous vos poêmes>>

Des paroles d'or

LES CAUSES QUI PROCURENT L'AMOUR (asbab al houb)

1) La lecture du coran en méditant son texte et en saisissant ses significations comme s'il s'agit d'un livre que le serviteur médite attentivement pour le retenir et comprendre les visées de l'auteur.

2) Se rapprocher de Dieu par les oeuvres surérogatoires après l'accomplissement des oeuvres obligatoires car elles font atteindre au serviteur le degré de la mahbubiyya (le fait d'être aimer après celui de l'amour).

3) La permanence dans son invocation en toute circonstance avec la langue, le cœur, l'action et l'état spirituel. Car sa part à l'amour est en fonction de sa part dans son invocation.

4) Préférer ce qu'Il aime à ce que tu aimes au moment de la domination du désir et de la passion.

5) La contemplation, la méditation et la connaissance de Ses Noms et Attributs. Car celui qui connaît Dieu par Ses noms, Ses attributs et Ses actes L'aime certainement.

6) La contemplation de Sa bonté, de Sa bienfaisance, de Sa largesse et de Ses bienfaits secrets et manifestes car tout cela implique et invite à Son amour.

7) Le fait que le cœur soit complètement brisé devant Dieu.

8)Se consacrer à Lui dans les moments privilégiés des effluves divines pour s'adresser à Lui en confidence et méditer Ses paroles dans la présence du cœur et le respect des règles de convenance qu'exige la servitude concluant 
tout cela par la demande de pardon et la repentance.

9) Fréquenter les amoureux sincères et retenir leurs plus belles expressions pour apprendre à ne parler que de choses utile.

10) L'éloignement par rapport à tout motif qui s'interpose entre le cœur et Dieu -exalté et glorifié-.

(Ibn Qayim)


PAROLES EN OR :

"Si nous nous reconnaissons en tant que musulmanes et musulmans, si c’est à l’Islam que nous adhérons, alors il est normal que nous réfléchissions dans et à partir des références musulmanes parce que ce sont ces dernières qui, naturellement, donnent sens à notre vie et à notre mort. Il faut, loin de toute considération strictement sociologique, commencer par le commencement : la foi en Dieu (Exalté), la reconnaissance de Sa présence et de Son autorité, l’adhésion à Sa Révélation et à l’œuvre de Son Messager (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) constituent, ensemble, la première de nos références."


PAROLE EN OR :

Ahmad, Aboû Dâwoûd, At-Tirmidhî et An-Nasâ’î ont rapporté d’après Ibn ‘Abbâs, (Que Dieu l’agrée), que le Prophète (Paix et Salut de Dieu sur lui) a dit : « Celui qui s’installe dans le désert deviendra insensible et au cœur dur, celui qui ne s’occupe que du plaisir de la chasse deviendra négligent et quant à celui qui se rend chez les rois, il sera rudement éprouvé. »

Il est rapporté qu’il a aussi dit : « Les plus instruits parmi les hommes religieux sont ceux qui le plus souvent se taisent, les plus ignorants sont ceux qui prennent le plus souvent la parole ! »


Conseils en Or...

Soufyân Ath-Thawrî écrivit à ‘Abbâd ibn ‘Abbâd pour lui dire : « Ô Frère !…Méfies-toi des dirigeants ! Prend garde de ne pas t'approcher d’eux ou de les fréquenter. Méfies-toi de la déception dans le cas où tu refuses d'intercéder pour eux dans une quelconque affaire. Ne te laisse pas leurrer par les dires de certains : « Ta présence auprès du pouvoir peut servir à aider un opprimé ou pour intercéder en faveur d’un besogneux ! » Il s’agit d’un piège de Satan, adopté par les piètres qourrâ'* dans le but d’obtenir une notoriété sociale et des faveurs.  Si tu es questionné à propos d’avis juridiques, fais tout pout en être déchargé, et ne te mets pas en concurrence avec les savants qui cherchent l'éloge. Prends garde à ne pas devenir comme ceux qui aiment que l’on parle d’eux, de ceux qui l'on aime pour leur éloquence et qui aiment recevoir les louanges pour leurs actes. Méfies-toi du pouvoir, car l’amour du pouvoir a plus d’attraits pour certains que l’or et l’argent. Je sais qu’il s’agit de quelque chose de difficilement compréhensible, seuls les savants perspicaces et sages en saisissent les nuances. Prends donc garde à ton âme et agis correctement. Saches que les temps ont changé, et que des événements vont arriver, l’homme sensé souhaite mourir pour ne pas les endurer. Que la paix soit avec toi ! » *Al qourrâ" : les spécialistes des lectures coraniques et savants du Coran. Ici, il s'agit de ceux d'entre eux qui n'agissent pas conformément à leur savoir. En vérité, ils n'en sont pas dignes.


Rôle de la femme selon cheykh Tahir Ibn Achour (Qu'Allah lui accorde miséricorde)

Parmi les analyses sociologiques les plus saillantes du Cheykh, il y a celles qui ont trait à la place de la femme dans la société. Pour lui, la femme est la clé de voûte de la famille et le noyau du progrès social. Pour cette raison, elle doit être traitée en tant qu’être humain à part entière, partageant la responsabilité de l’établissement d’une société saine. La femme a droit à l’éducation, à la formation des générations futures et à la participation aux activités publiques.


L'amour faux...

"....J'ai vu une femme qui aimait quelqu'un mais non pas en Allâh Puissant et Grand. Je savais que cet amour était plus ferme que les montagnes, plus fort que le fer, plus intimement confondu que la couleur avec l'objet coloré, plus fermement attaché que les accidents dans les corps, plus lumineux que le soleil, plus doux que les souhaits, et plus durable que la gravure sur pierre. Puis cette affection s'est transformée en haine et iniquité pires que la mort, et plus pénétrante que la flèche, plus amère que la maladie, plus calamiteuse que la victoire de l'ennemi, plus pénible que la captivité, plus dure que le roc, plus grave que la vue du malheur et plus cruelle que la brusque arrivée de l'épreuve. Or, Allâh a coutume de traiter ceux qui se livrent au libertinage, qui se proposent un autre but que Lui et vont vers un autre que Lui de telle sorte qu'ils s'écrieront : « Plût au ciel que je n'eusse pas pris Un tel pour ami ! Il m'a égaré loin de la Divine parole après que celle-ci m'était parvenue... » (Ste 25/V.28-29).  L'homme sensé doit donc chercher protection en Allâh contre les abîmes où la passion veut le précipiter."

(Ibn Hazm- Qu'Allâh lui accorde miséricorde)


 

Les Poêmes

INJUSTES

C'est un cri qui de mon coeur surgit
Quelque part dans cette obscure nuit

C'est ma colère, contre les assassins,
Contre tous ceux qui ne redoutent pas Celui qui doit être craint

Contre ceux qui veulent obstruer le Chemin de la Vérité
Contre ceux qui dans leur Enfer aimeraient nous inviter

Contre un poison qui ne prendra fin
Que lors du suprême Jugement divin

C'est un sentiment d'injustice poignant
Envers ceux qui font du mal à nos enfants

Envers ceux qui touchent à l'honneur de nos femmes
Envers ceux qui font couler le sang, les voleurs d'âmes

Voleurs de bonheur, vivant dans la peur
De conscience ils n'ont pas, viendra bientôt leur heure

Ils s'en prennent lâchement à plus faibles qu'eux
Pensant ainsi être forts, qu'ont-ils à la place des yeux?

Leurs actes les suivent et ils ne le sentent même pas
De leur odeur nauséabonde je ne me remets pas

Allah, As-Sabour leur allonge l'existence ici bas
Lorsqu'Il les saisira, ils voudront fuir mais ne le pourront pas

Ce qui a été pris par la force doit être repris par la force
O ALLAH, fais que nos épreuves nous renforcent

Injustes, c'est en Dieu que je vous hais
Vous appelez à la guerre, nous appelons à la paix

Vos machineries seront ténèbres le Jour dernier
Vos membres témoigneront, vous ne pourrez les contrôler

Ce jour-là, la réussite sera pour les victimes de votre mal
Qui s'en sont remis à Dieu, Témoin de vos oeuvres immorales

Dieu nous suffit et Il est notre Meilleur Garant,
Il est Le Protecteur et Secoureur des croyants

Mes frères et soeurs, restons persévérants
La patience portera ses fruits, donnons le temps au temps...

Par: Raja’our-Rahmati


Pose toi la question…

Ô Homme, qui a si peur du monde qui t’entoure
Tout en oubliant que vers ALLAH est ton retour,

Tu connais les interdits
Mais pourtant tu les franchis.

Tu penses que tout t’est dû, tu ne fournis même plus d’efforts
Et tu oublies qu’ALLAH est Le Seul qui décide de ton sort.

Tu thésaurises ton or comme si ton séjour ici-bas était éternel
Dis-moi donc à quelle croyance es tu fidèle

Tu regardes les autres avec mépris
En pensant que du défaut, tu es à l’abri.

Tu trouves mille excuses à tes propres manquements
Mais tu pardonnes à autrui difficilement

Tu prétends avoir la science infuse
Ceci est de satan une classique ruse.

Au moindre mal qui te touche, tu gémis
Et tous les bienfaits qu'ALLAH t'a offerts, tu oublies.

Tu te lèves pour la salat avec paresse
Peu s’en faut, pour que tes obligations tu délaisses

Tu gaspilles ton temps dans ce qui ne te servira pas
Au lieu d'en faire une provision pour l'au-delà

Chercherais-tu, âme insouciante, à tromper
Celui qui, d'une adhérence, t'a harmonieusement façonné ?

N’oublie pas que tu n’es qu’une faible créature
Pourquoi t’enfler d’orgueil et surestimer ta nature ?

Est-ce la vie présente qui, dans ton coeur, son venin a injecté
Ou est-ce tes passions qui, à la lumière, l'ont scellé ?

Prétextes-tu qu'il s'agit de ton âme que tu ne sais corriger
Ou que ce sont les suggestions du démon qui t'empêchent d'avancer ?

Laisse les habitudes qui ont fait sombrer ton cœur de côté,
Reviens vers ALLAH, vers le chemin de vérité.

Serais-tu donc capable de me dire ce que tu emporteras avec toi,
Le jour où d’un drap blanc, on te recouvrira ?

Par: Raja’our-Rahmati


As salamou aleykoum wa rahmatouLlahi wa barakatouh

QUI ES TU ?

Approche sans appréhension
J'aimerais avoir avec toi une petite conversation

Car parfois me surprend ton affront
A moi incombe pourtant ton éducation

Si tu ne te soumets pas à ma raison,
Et que tu t'obstines à me guider vers mes passions,

Se propagera dans mon corps le poison
Le rendant ainsi dans un état second

Mais si tu es sain, tous mes membres le seront
Aligne toi donc sur la droite compréhension

Garde espoir, mais ne te fais pas d'illusions
Et demande abondamment à Dieu le pardon

Sa Grâce s'étend par-dessus les plus hauts monts
Morceau de chair, tu es un véritable don

La douceur au mieux te correspond
La sagesse est ton meilleur parfum et ta floraison

La lumière pourrait être déposée sur ton front
Quant bien même si fragile est ton fond

Cesse donc de changer de combinaison
Ta plus belle parure est celle de la piété, le réalise-t-on?

Devant ton Créateur parfais ton inclinaison
Et maintiens toi devant Lui en constante soumission

Afin que ta blancheur diffuse en rayons
Te préserver ici-bas est ma noble mission

Je demande à Dieu de te mettre sous Sa protection
Que Le Tout-Miséricordieux t'accorde l'entière purification

Qu'IL rende mon comportement digne du message profond
Auquel tu as adhéré avec sincérité et conviction

Qu'ALLAH offre à tes maux la plus belle guérison
Qu'Il t'apaise, t'élève et agrée ton adoration

Plus chère que tout est l'obtention de Sa satisfaction
Mon coeur est ton précieux nom...

Par: Raja’our-Rahmati

"En vérité, il y a dans le corps humain un morceau de chair qui, en bon état, permet au corps tout entier de prospérer et qui, en mauvais étata, le corrompt en entier, c'est le coeur ".
[ Rapporté par Boukhari et Mouslim ]

Le Prophète salla Allahou aleyhi wa sallam a dit : « Certes Allah ne regarde pas vos visages et vos corps , mais il regarde vos cœurs et vos actes. » [ Rapporté par Moslim ]

wassalam aleykoum wa rahmatouLlah


Le chagrin…

Lorsque je vis que le chagrin m'encerclait de toutes parts
Je saisis que Tu étais ma Seule issue, le repos de mon âme, mon ultime espoir

Je Te suis revenue repentie, Te remerciant de Tes bienfaits 
Je Te suis revenue soumise, T'implorant d'une issue favorable et de Ta guidée

Je trouvai la paix en m'abritant dans mes prières et en méditant le Noble Coran 
Je sus que Tu n'éprouvais que ceux que Tu aimes, quel enchantement

Je Te remercie pour ce que Tu m'as appris, l'un des points importants 
Est que la majorité reste à m'être apprise, ya Rabbi augmente mon discernement

Je vis certains bénéfices ici-bas, des épreuves par lesquelles mon âme est passée 
Et ce que je sais est minime, car Tu détiens les trésors cachés

O Allah, donne-nous dans les moments durs, la satisfaction et l'endurance 
Et compte-nous parmi les reconnaissants dans les moments d'aisance

Donne-nous la sincérité, que nos actes ne soient destinés qu'à Toi 
Agrée-nous et construis-nous une demeure de sérénité auprès de TOI...

Amin
Par: Raja’our-Rahmati

Le Prophète salla Allahu'alayhi wa salam a dit: ~ "La grandeur de la récompense va de paire avec la grandeur de l'épreuve. Allah quand Il aime les gens,Il les éprouve. Celui qui accepte l'épreuve avec abnégation aura la Satisfaction d'Allah. Et celui qui oppose son mécontentement, Allah sera mécontent de lui." ~
{ Rapporté par At-Tirmidhi, hadith Hasan et authentifié par Al Albani dans silsilatou-sahiha n.1220,146. }

Ibn ’Abbas (radi Allahou anho) a dit : "Un jour, alors que j’étais derrière le Prophète  (sur une monture), il me dit : "Ô jeune homme, je vais t’enseigner des paroles : "Garde Dieu, Il te gardera ; garde Dieu, tu Le trouveras devant toi. Lorsque tu demandes, demande à Dieu et lorsque tu demandes de l’aide, demande-la à Dieu. Et sache que si toute la communauté se réunissait pour t’être utile à quelque chose, elle ne te serait utile que dans une chose que Dieu t’a déjà destinée ; et si toute la communauté se réunissait pour te nuire dans quelque chose, elle ne te nuirait que dans une chose que Dieu t’a déjà destinée. Les plumes sont levées et les feuilles sont sèches."  (Tirmidhi-hassan sahih)


MA PASSION

Comment me libérer de toi,
Passion qui risque d'engendrer sur moi la colère de mon Créateur et Maître

Comment me détacher de toi,
Qui dans ma quête vers Dieu sans cesse me retient et m'arrête

Comment t'éliminer de moi,
Et purifier mon âme de tes effets incorrects

Comment te chasser loin de moi,
Toi qui m'éloignes de la raison et me fait courir à ma perte

Comment vaincre sur toi,
Qui cherche à avoir l'emprise sur mes pensées et tout mon être

Tu t'agites en moi,
Bien que par nature tu ne parviendras jamais à être assez satisfaite

Par tous les moyens tu cherches à t'embellir et à m'attirer vers toi,
Mais tu n'es que la cause de mes tourments et de mon mal-être

Pour me faire succomber à toi malgré moi,
Tout autour de moi tu me guettes

Difficile alors de revenir à mon état,
Une fois que de fil en aiguille tu a réussi à me faire tourner la tête

Nombreux sont ceux qui suivent tes pas,
Perdant le contrôle de soi, devenant parfois pire que des bêtes

Cela fait longtemps déjà,
Que j'ai réalisé que mon coeur ne pouvait pas à la fois à Dieu et à toi se soumettre

Comment avoir encore confiance en toi,
Alors qu' une fois ton but atteint, l'air innocent tu te dérobes en prétendant ne pas me connaître

Et lorsque je vois les destructions dans ma vie que tu laisses derrière toi,
Je pleure et de t'avoir suivi je regrette

Que Le Tout-Puissant t'éloigne de moi,
Toi qui me dictes ce que je ne dois pas être

Qu'IL me guide et qu'IL donne la force à ma foi,
Pour te dominer et me préserver de ton mal en te discernant sous tes nombreuses facettes

Récompensée pour ce combat de longue haleine contre toi ici-bas,
Mon âme aura incha ALLAH dans l'Au-Delà tout ce qu'elle souhaite

A chaque fois que tu voudras revenir, je me rappellerai d'ALLAH
Car pour t'affronter, j'en prends l'engagement, mon âme est prête

Je dirai "aouzoubiLlahi mina shaytani r-radjim" et IL me protègera
Avec Le Très Fort auprès de moi, tu seras inévitablement réduite en miettes

Devant ton impuissance tu passeras
De la fête à la défaite

Car je crains Al Qariah,
Ce grand jour où nous devrons devant Le Juge comparaître

Le seul remède pour te rendre inaccessible à moi,
Est de me conformer aux ordres d'ALLAH et de Son noble Prophète

J'espère être par Sa Grâce avec ceux qui seront comblés des Bienfaits d'ALLAH:
Les véridiques, les martyrs, les vertueux et les prophètes (voir Sourate 4 V69)

Alors je franchirai par Sa volonté les barrières qui m'éloignent d'ALLAH,
Et ma foi s'épanouira, mon visage et mon coeur rayonneront de bonheur et de bien-être

Alors la balance de mes bonnes oeuvres l'emportera,
Et par Sa Sagesse, comme j'ai préservé mon âme de toi, IL la préservera de toute souffrance qui pourrait lui être faite

Alors purifiée et apaisée mon âme sera
Laissant dans mon coeur la place à la Lumière d'ALLAH et à une foi parfaite

Alors, élevée et agréée par ALLAH, mon âme vers LUI retournera
Afin de bénéficier de la béatitude qui nous sera par Sa Miséricorde éternellement offerte...

AMIN ya Rahman ya Rahim

                                                                                                 
Par: Raja’our-Rahmati


Un instant…

J'aimerais dire au Monde
De s'arrêter une seconde

Pour laisser mon être méditer
Sur la miséricorde, sur la création déversée

Pour laisser mon coeur se bercer
A la lumière divine jaillissant de tous les côtés...

Parce que l'homme n'est rien sans son Seigneur,
Parce qu'IL ne lui a pas donné deux coeurs,

Plaçons notre amour pour notre Créateur,
A la tête de chaque acte, à chaque heure,

Demandons-Lui pardon pour nos erreurs,
Le remercierons-nous assez pour Ses bienfaits de valeur,

Le meilleur d'eux étant la foi qu'IL a placé dans nos coeurs...
Si l'origine de la Création des cieux et de la Terre était un mystère,
J'aurais préféré n'être que poussière...

Allah nous montre Ses signes à travers Sa Création toute entière
Que de beauté, de perfection, il est des évidences à faire tomber par terre

A nous d’ouvrir nos cœurs afin qu’ils ne deviennent point de la pierre
Mais nous ne le pourrons que par la Grâce infinie de Dieu, si on est sincères…

Par: Raja’our-Rahmati


Le prochain poême diffuser sera peut-être le vôtre. Envoyez le nous ici.