Le Dogme & ses croyances

36 fatâwa dans cette section

 
Page 1
  • 1. Une soeur perd confiance en elle, elle se sous-estime que doit-elle faire ?
  • 2. Un muluman peut-il se retiré de la vie sociale pour se consacré uniquement à l'adoration
  • 3. Comment remercier de la meilleure manière notre Créateur ?
  • 4. Est-il possible à une croyante de rêver d'Allah ?
  • 5. Qui sont les enfants de Mouhamed (paix sur lui) ?
  • 6. Qu'est-ce qu'une secte en islam ?
  • 7. Iblis était-il un Ange ?
  • 8. Le corps des Prophètes et des saints reste t'il intacte après la mort ?
  • 9. Puis-je accrocher la photo de la tombe du Prophète (paix sur lui) dans ma chambre ?
  • 10. Un frère m'a dit que les salafis sont les cornes de sheytan, est-ce vrai ?
  • 11. Comment évoluer dans sa foi ?
  • 12. L'arabe sera t'elle la langue du Paradis ?
  • 13. Peut-on vraiment parler de théologie musulmane dans le sens chrétien du terme ?
  • 14. Qui sont ahl sounna wa jamaa et quels sont leurs fondement ?
  • 15. Que signifie les mots "al-walâ" et "al-barâ'a" en islam?
 
Page 2
  • 16. Qui est la famille du Prophète Mouhamed (paix sur lui) ?
  • 17. Les amulettes (at-tama'im) sont-elles permises ?
  • 18. Se recueillir sur la tombe d'un ancêtre afin de lui demandé l'intercession ?
  • 19. Comment différencier une épreuve d'une punition et reconnaître les signes d'Allah (Exalté)?
  • 20. Ne pas connaître les attributs de Dieu fait-il de moi un mécréant ?
  • 21. Comment comprendre le destin et la confiance en Dieu (tawakoul) ?
  • 22. Le "jarh wa ta'dil" est utilisé par certains pour dénigrer insulter certains savant...
  • 23.Je demandais à Allah de me mettre en enfer si je faisais tel ou tel péché en espérant arreter...
  • 24. Dois-t-on s'affilier à une confrérie soufi si nous voulons évoluer spirituellement ?
  • 25. Qui sont les "ahl sounna wal jamâ'a" ?
  • 26. Les "jama'ât tabligh" sont-ils des égarés ?
  • 27. Depuis que je m'investis dans les sciences religieuses, des doutes apparaisses dans ma foi...
  • 28. L'Islam permet-il le recours aux raqis ?
  • 29. Serons-nous récompensé ou punit pour nos pensées ?
  • 30. Peut-on réciter le Coran sur du sel et de l'eau ?
 
Page 3
  • 31. L'élection du calife de façon démocratique ?
  • 32. Conseils pratiques pour animer la foi...
  • 33. Le soufisme est-il une voie sure et agréée par Allah ?
  • 34. Lire et croire en l'horoscope me fait-il sortir de l'Islam ?
  • 35. Un chiite a t'il le droit de se marier avec une sunnite ?
  • 36. Une personne qui croie en Dieu mais pas à Mouhamed (paix sur lui) entrera t'il au Paradis ?

Une soeur perd confiance en elle, elle se sous-

estime que doit-elle faire ?

Question 1 : Publier le 15 octobre 2004 à 20:47

Question posée le 21 Avril 2004
salam paix et salut sur vous Voilà une amie à moi a eu de graves problèmes familliaux et perd confiance en elle, elle se sous-estime. Que doit-elle faire? Merci énormement, je trouve que ce site est d'une gande utilité merci.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 15 Octobre 2004,par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayki wa rahmatoul Allahi wa barakatouhou Dis à cette soeur qu'elle renoue avec Dieu (Exalté), qu'elle donne un sens à sa vie par la foi en Dieu. (Exalté). Qu'elle compare son vécu à celui des autres, alors son chagrin diminuera. Qu'elle sache que l'épreuve purifie des péchés et la rende plus forte et plus confiante en Dieu et relativise la vie d'ici-bas et ses biens et ses difficultés. Qu'elle sache qu'après la difficulté survient la facilité et que rien ne dure. Qu'elle se rende utile au lieu de se croire sans valeur. Qu'elle regarde autour d'elle, et elle verra tant de malheurs mais aussi beaucoup de raisons pour espérer. Qu'elle médite la Parole de Dieu (Exalté) Qui dit :" Nul malheur n'atteint quelqu'un sur terre ou votre personne, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous l'ayons créé, et cela est, certes, facile pour Allah. Afin que vous ne vous tourmentiez pas au sujet de ce qui vous arrive et que vous ne soyez attristé pour ce dont Il vous a privé." (Ste 57/V23). Qu'Allah apaise son coeur et lui accorde Sa Grâce.


Un muluman peut-il se retiré de la vie

sociale pour se consacré uniquement à l'adoration

Question 2: publier le 5 avril 2009 à 20:47

Question posée le 03 Avril 2009
salamou aleykoum, jaimerais savoir si une personne a le droit de se consacrer pendant toute sa vie a la religion. cequi veux dire qu'il ne travaille pas et que toute ses priere il les fais a l'heure. car j'ai u une discusion un jour avec un frere et il ma dis que Allah ( swt) nous a uniquement creer pour l'adorer et que il nous a pas creer pour construire des bulding etc... et que les priere doive se faire a l'heure sinon on ne sais plus les ratrapper. et j'ai entendu aussi d'autres frere dire que comme nous sommes dans un pays de mecreant nous avons pas le droit de travaille. sinon les priere ne seront pas faites a l'heure. que pourriez vous me conseiller pour ses freres. car je suis tout a fais pas d'accord avec eux. merci encore et j'attend avec impatience votre reponse

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 05 Avril 2009, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salam wa rahmatrou Allah wa barakatouh ;
L'Islam est la religion qui a honoré le plus le travail et la recherche du savoir. Notre Prophète (Paix sur lui) a travaillé) et ses Compagnons, qui étaient les plus grands dévots travaillaient ! Il revient au musulman de s'organiser pour prier à l'heure. ¨Prier à l'heure cela veut dire durant le temps légal qui est assez large et étendu. Quant à la prière en commun, c'est l'avis des Hanbalites qui en font une obligation qui incombe individuellement à chaque musulman. L'avis de la majorité est plus plausible: il s'agit d'une obligation collective (fard kifaya), et très recommandé pour les individus.
La paresse et l'exploitation du système au nom de la prééminence du musulman sur le non musulman est une position erronée et non conforme aux finalité de l'Islam et à ses objectifs (maqasid). Être un chômeur au nom de l'adoration, est faux, quand on sait que l'adoration est un terme général, qui signifie : l'obéissance à Dieu (Exalté) en toute circonstances et en tout lieu en mettant Ses Prescriptions en pratique. On adore Allah (Exalté) dans sa famille, dans son lieu de travail, dans la vie publique, à travers son comportement envers son prochain et en étudiant; ALlâh (Exalté) dit : "Wa mâ khalaqtou al jinna wa al insa illâ li-ya'boudouni" : Je n'ai créé les Jinns et les Hommes, que pour qu'ils M'adorent."
Ces personnes auxquelles vous faites allusion sont des individus irresponsables et sont les plus éloignées de la Sounna de l'Envoyé d'Allâh (Paix sur lui) et celle de ses Compagnons (Que Dieu soit satisfait d'eux).!!!
Que Dieu vous bénisse


Comment remercier de la meilleure manière notre

Créateur ?

Question 3: publier le 8 avril 2009 à 20:47

Question posée le 06 Avril 2009
Assalam alayka cher savant,
Voila je souhaiterais savoir comment remercier de la meilleure manière notre Créateur. je pense parfois à tout ce qu'ALLAH m'a accordé et je souhaiterais le remercier de la meilleure manière.
Pouvez-vous m'éclairer cher savant ?
Qu'ALLAH vous récompense !!!

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 08 Avril 2009, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayk as-salam waq rahmatou Allah wa barakatouh ;
Dans le saint Coran, Allah (Exalté) s'adresse à Dawoûd (Paix sur lui) et sa famille en leur disant : " Qoul i'maloû âla Dâwoûda choukran..." : Dis : "En signe de reconnaissance : oeuvrez Famille de Dâwoûd !"
Il résulte de ce verset que la meilleure manière pour remercier Allah (Exalté) pour Ses Bienfaits est d'agir comme Il le veut de nous, de dépenser de Ses Biens dans les voies qu'Il aime, de rester toujours modeste et de le Louer par la langue et les actes de dévotion pour Sa Générosité envers nous.
Que Dieu vous bénisse.


Est-il possible à une croyante de rêver d'Allah ?

Question 4: publier le 19 novembre 2003 à 20:47

Question posée le 2 Novembre 2003
Salamou alaikoum Est-il possible à une croyante de rêver d'Allah ? J'ai rêvé qu'Allah 'aza wa jal m'a parlé, Il m'a dit qu'Il allait me reprendre ma fille. qu'en pensez-vous? jazaka Allah khairan.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 19 November 2003, par Dr. Hassan Amdouni
Asalamou alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Dieu est L'Absolu , Il n'est pas un corps. Regardez les livres des interprétations des rêves. Et ce n'est toujours qu'une interprétation…


Qui sont les enfants de Mouhamed (paix sur lui) ?

Quesion 5: publier le 9 juillet 2003 à 20:47

Question posée le 22 Juin 2003
Pourriez-vous me citer tous les enfants du Prophète (paix sur lui) et leur mère respective?

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 9 Juillet 2003, par Dr. Hassan Amdouni
Salamou Allahi alaykoum wa rahmatouhou wa barakatouhou Les prénoms des enfants de notre Prophète bien-aimé (paix sur lui sont) par ordre de naissance sont : al qacim, zeineb, rouqaya, fatima, oum kalthoum et abdallah surnommé at tahir et at tayib. Tous sont issus de notre mère khadija que Dieu soit satisfait d'elle. Le Prophète a eu un dernier enfant après ceux-ci, issu de maria.


Qu'est-ce qu'une secte en islam ?

Question 6: publier le 22 décembre 2003 à 20:47

Question posée le 15 Novembre 2003
Quelle est la position de l'islam par rapport aux sectes? Qu'est-ce qu'une secte en islam? Est-ce interdit ou toléré? Quelle est la position de l'islam par rapport aux dogmes de celle-ci, en fait quelle est l'attitude que le croyant doit avoir pour préserver sa croyance et sa foi de ces déviances? Je vous remercie d'avance car il y a peu de livre sur le sujet et les seuls bribes d'informations ne sont pas très claires. Que Dieu vous fasse miséricorde à vous et votre famille.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 22 Décembre 2003, par Dr. Hassan Amdouni
Asalamou alayka wa rahmatoullahi wa barakatouhou Le terme arabe pour designer une secte est firqa ou nihla, On ne peut assimiler ce terme aux écoles juridiques, mais c'est plutôt en rapport avec les questions d'ordre théologique, Cependant il est dangeureux de vouloir classer tous les courants de théologie sous la rubrique des sectes, nous constatons qu'à l'intérieur de l'Orthodoxie sounnite, il y a différents courants sans pour autant qu'ils soient taxés de sectes Pour éviter de tomber sous la coupe d'une quelconque secte, il faut, avant tout, acquérir le savoir,côtoyer les vertueux, suivre nos prédecesseurs, pas uniquement dans la forme, mais surtout dans leurs méthodes de comprendre les Textes de la Loi. Les sectes dangereuses sont celles qui ont mis en cause les principes de base du dogme musulman; alors qu'ils sont sujets d'unanimité, les sectes séparent la conviction et l'acte. Les sectes sont des dissidences, a l'exemple des Kharijites, les mourjites, les ismailites, les bahai iyya, les ahmadiyya… Pour avoir une idee rapide sur les sectes, je vous conseille le livre d'Henri Laoust, les Schismes, à lire avec précaution



Iblis était-il un Ange ?

Question 7: publier le 7 Novembre 2004 à 20:47

Question posée le 1 Novembre 2004
salam 'alaykum wa rahmatu Allahi wa barakatuhu Lorsque Dieu créa Adam, Allah (SWT) demanda aux anges de se prosterner. Tous se prosternèrent excepté Iblis (que Dieu nous préservent de ses ruses). Ma question est la suivante: Iblis était-il un ange? Si oui, pourquoi ne s'était-il pas prosterné puisque nous savons que les anges sont soumis à Allah(SWT). S'il n'était pas un ange, fesait-il parti des djins dont Dieu a donné le libre choix. Une autre question: Iblis fut-il créé de lumière ou de feu. Je vous remercie de bien vouloir m'éclairer sur le sujet. Que Dieu (SWT) vous récompense pour ce travail important que vous éffectué pour notre communauté.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 7 Novembre 2004,par Dr. Hassan Amdouni
As-salâmou 'alayka wa rahmatou Allâhi wa barakâtouhou Iblîs n'était pas un ange et il est créé de feu. Référez-vous au saint Coran : Ste 18/ V 50. Et Ste 15/ V 27 et Ste 55/V15. Les Jinns et les Humains sont les deux créatures libres de leur choix et responsables de leurs agissements devant Dieu (Exalté). Wa Allâhou a'lam.



Le corps des Prophètes et des saints reste t'il

intacte après la mort ?

Question 8: publier le 24 Décembre 2004 à 20:47

Question posée le 8 Décembre 2004
Assalam alaykoum wa rahmatuAllahi taala wa barakatoho sheikh. J'ai lu sur internet que les prophètes et les saints quand ils mourraient leur corps restait intacte . Je voudrai savoir si cela est vrai car sur internet il y'a beaucoup de fausse doctrines. Je vous remercie pour votre aide. Qu'Allah taala vous protèges a vous ainsi qu'à votre famille. amin ya rab . Barak Allahou fikoum

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 24 Décembre 2004, par Dr. Hassan Amdouni
As-salâmou alayka wa rahmatou Allâhi wa barakâtouhou Le cheyk Al Albânî a jugé da'îf le hadîth d'Ibn Chihâb, dans lequel il est question que la terre ne consumme pas le corps des Prophètes. Ceci dit Allâh (Exalté) est capable d'accorder des karâmât à qui Il veut parmi Ses serviteurs. Les Sounnites confirment les karâmât; mais nous ne pouvons dire qu'untel ou untel a eu droit à cela. Il est confirmé dans des hadîth authentiques que Rasoul Allâh répond à ceux qui le saluent et prient sur lui. Il a dit (Paix sur lui) :"Dieu me rend mon âme pour répondre à ceux qui me saluent." Wa Allâhou a 'lam.


Puis-je accrocher la photo de la tombe du

Prophète (paix sur lui) dans ma chambre ?

Question 9: publier le 17 Janvier 2005 à 20:47

Question posée le 10 Décembre 2004
Assalam alaykoum wa rahmatuAllah ya sheikh. J'ai une question sur les photos de tombe. J'ai trouvé sur le net des photos de tombe de prophètes alayhoum wa salam. Je les ai envoyé à une soeur qui me demande si elle peut les accrocher dans sa chambre. Je voudrai savoir si cela est autorisé ou est-ce du chirk ? Merci pour la réponse que vous me donnerez ya sheikh Amdouni. Barak Allahou fikoum Assalam alaykoum wa ra matuallahi ta ala wa barakatoho

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 17 Janvier 2005, par Dr. Hassan Amdouni
as-salamou 'alayka wa rahmatou Allahi wa barakatouhou Les photos d'appareil ne sont pas interdites, c'est l'avis de la majorité des savants contemporains. Cependant, le sujet de la photo peut être sujet d'interdicition. Maintenant il me semble que votre question porte sur une photo reproduisant une image de la tombe du Prophète et de sa maison. Personnellement, si votre intention est le souvenir et le fait de garder l'image du lieu (Médine et la chambre prophétique) où est enterré le noble Messager de Dieu (Paix sur lui) , je ne vois pas d'interdicition. Cet avis n'est pas forcément partagé par d'autres; mais c'est celui que j'adopte en me fiant à des maîtres de la science islamique . Wa Allâhou a'lam.


Un frère m'a dit que les salafis sont les cornes de

sheytan, est-ce vrai ?

Question 10: publier le 17 janvier 2005 à 20:47

Question posée le 14 Décembre 2004
As-salam alaykum wa rahmatullahi wa barakatuhu, Je suis convertie depuis un an elhamdulillah. Un frère m'a dit de me méfier des salafi car d'après lui, il aurait lu dans un hadith que notre Prophète Mohammed Salallah wa alayhi wa salem a dit que les salafis sont les cornes de sheytan. Par souci d'être une bonne musulmane inshâ'allah, j'aimerai savoir si cette histoire est vraie, si ces hadiths existent et si ils existent où puis-je les lire ? je vous remercie d'avance et barak Allahou fik Qu'Allah nous guide et nous protège Amine A bientôt inshâ'allah

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 17 Janvier 2005,par Dr. Hassan Amdouni
as-salamou 'alayki wa rahmatou Allahi wa barakatouhou Qu'Allah vous accorde Sa Grâce et la clairvoyance. Le salafisme est un terme honorable qui fait mention aux salaf as-salih (nos prédécesseurs pieux : les 3 premières générations de l'Islam). Cependant, ce terme, désigne aussi une tendance juridico-théologique, qui a ses propres références et argumentations. Je n'en fais pas partie. Mais j'ai le respect de leurs avis sans pour autant y adhérer. Ils sont nos frères dans la foi, bien que certains rejettent ceux qui ne s'alignent pas sur leur avis. Certains sont conciliants et respectueux de l'autre. Certains jugent mécreant ceux qui ne sont pas des leurs. Mon conseil et le seul que je peux vous donner, c'est de vous inciter à rechercher le savoir, et de ne pas vous laisser influencer dans votre quête. Quant au hadith, que vous aviez mentionné, parle d'une région et d'événements futurs annoncés par notre Messager (Paix sur lui), mais pas de ce courant ! Que Dieu vous protège et vous bénisse ma soeur.


Comment évoluer dans sa foi ?

Question 11: publier le 17 janvier 2005 à 20:47

Question posée le 22 Décembre 2004
Salam Alaikoum, Comment évoluer dans sa foi? Comment évoluer dans la crainte et l'espoir d'Allah swt?

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 17 Janvier 2005,par Dr. Hassan Amdouni
as-salamou 'alayka wa rahmatou Allahi wa barakatouhou Par le savoir ; la remise en question permanente; l'évocation de Dieu (Exalté) et de son Châtiment, si l'on passe par des périodes de faiblesse et de tentations ; en côtoyant les gens qui vous rappellent Dieu (Exalté); en se souvenant constamment de la mort. Qu'Allah guide vos pas vers le bien et apise nos coeurs. Amin


L'arabe sera t'elle la langue du Paradis ?

Question 12: publier le 28 avril 2005 à 20:47

Question posée le 7 Février 2005
Salam alaykum wa rahmattoulah , J'aurais voulu savoir si la langue du Paradis serait l'arabe, y-a-t-il des ahadith mentionnant ce fait. Merci pour votre patience, votre disponibilté et votre courage et objectivité intellectuelle. Que Dieu vous encourage dans votre démarche Dr Hamdouni et vous agrée comme il se doit pour la justesse de vos propos. Salam alaykum

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 28 Avril 2005, par Dr. Hassan Amdouni
As-salmâmou 'alayka wa rahmatou Allâhi wa barakâtouhou Il y a des hadîth qui en fait référence. Ces hadîth mettent en valeur la valeur de l'arabité et de la langue arabe, puisqu'elle a été préférée par Allâh (Exalté) pour être le recepctacle de Sa Parole et de Son dernier message à l'humanité. Cependant, les hadith n'atteigent pas le degré de l'authenticité pour la question soulevée. Ils sont jugés faibles. Mais leur multiplication fait que mis ensembles, ils se consolident et leur degré est élevé. Wa Allâhou a'lam.


Peut-on vraiment parler de théologie musulmane

dans le sens chrétien du terme ?

Question 13: publier le 28 avril 2005 à 20:47

Question posée le 7 Février 2005
Salam alaykum wa rahmatoulah, Peut-on vraiment parler de théologie musulmane (dans le sens chrétien du terme ?). En effet dans la religion chrétienne et historiquement les dogmes, eux-mêmes ont été remis en question ( voir le passage de l'Unicité à la Trinité concrétisé par le Concile de Nicée). Or en Islam celui qui remet les dogmes en cause ne cesse-t-il pas d'être musulman ? Je ne sais pas si ma question est claire Allah walem Wasalam DR Hamdouni

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 28 Avril 2005,par Dr. Hassan Amdouni
As-salâmou 'alayka wa rahmatou Allâhi wa barakâtouhou Non ! L'utilisation de ce terme est uniquement fonctionnelle dans le sens qu'il s'agit des fondements de la foi musulmane. Le terme arabe est : al 'aqîda. Cette 'aqida n'est pas issue d'une étude de la foi. Elle a pour source le Coran et la Sounna authentique. Elle n'est pas issue de l'ijtihâd. Le dogme ou les éléments de la foi musulmane ne peuvent être mis en cause, ni être interprétés et ni issu d'une décision collégiale. Le consensus des savants en la matière vient confirmer l'unanimité autour de ce qui est énoncé dans les Textes. Wa Allâhou a'lam


Qui sont ahl sounna wa jamaa et quels sont leurs

fondement ?

Question 14: publier le 21 mai 2008 à 20:47

Question posée le 21 mai 2008
Asalam alaykoum
Qui sont ahl sounna wa jamaa et quels sont leurs fondement
Les divergences en ce qui concerne les noms et les attributs et leurs interpretations (salafites,acharites.) sont elles des divergences permises et acceptables dans le cadre de l'orthodoxie ou il y a t il seulemement une seule position acceptable sachant que la divergence dans le dogme n'est pas permise.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 21 Mai 2008,par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salamou wa rahmatou Allahi wa barakatouh;
Qu'Allah nous accorde la clairvoyance et la bonne guidée.
Le terme que vous évoquez, historiquement n'existait pas, dans le sens que les Sounnites est le terme qui regroupait la voie qui suit les directives prophétiques, puis est apparu la théologie scolastique (ilm al kalam) pour défendre le dogme sounnite face aux autres courants. Le représentant du courant sounnite était Abou Al Hassan Al Ach 'ari qui disait "Aqidatî est celle de l'imâm Ahmad" (Ma foi est la même que celle préchée par l'imâm Ahmad).
Je vous conseille, par la même occasion, de vous référer à l'ouvrage en fraçais de Farid Chaïri : Aboû Al Hassan Al Ach 'arî.
Puis, une vague nouvelle est apparue s'accaparant la voie des prédécesseurs et excluant tout autre tendance juridique ou positionnement théologique, et se désignant seule faisant partei de Ahl As-Sounna wal Jamâ'a. Cette vague a exclu même des savants faisant partie des Salaf as-salih, puisque ce terme désigne les trois premières générations de l'Islam. Ces derniers temps une certaine remise en question se fait sentir ; puisqu'on a vu réintégrer l'imâm Mâlik et l'imâm Abou Hanifa et d'autres.
Selon moi ahl s-Sounna wal Jamâ'a est un manhaj (voie, règle de conduite et méthode dans la compréhension et la mise en pratique des Textes de la Loi, sans dévier de la ligne tracée par notre Bien aimé (PAix sur lui) et suivie par les prédécesseurs et leurs successuers (Que Dieu les agrée tous). Wa Allahou a'lam.
Quant aux divergences au sujet des Noms et des Attributs de Dieu (Exalté) que vous évoquiez. sachez qu'en vérité, il n'y a pas de vrais divergences. Chacune des deux tendances au sein des Sounnites cherchent à ne pas tomber le corporéisme et l'assimilationnisme, alors qu'une tendance affirme ce que Dieu s'est Attribué en passant sous silence la discussion, l'autre tendance préconise l'interprétation de certains versets et hadiths qui traitent de certains de ces Attributs pour éviter cette voie d'égarement. Ceci dit, il y a unanimité que certains versets et hadiths doivent être interprétés sinon à coup sur on tombe dans le corporéisme (at-tajsîm) et l'assimilationnisme (at-tachbih), tel que la descente de Dieu (Exalté). Si elle est prise dans son sens littéral, ce que certains tiennent à affirmer encore, n'a-t-on pas dès lors fait de Dieu l'Absolu, un être limité dans le temps et dans l'espace, inclue dans ce monde créé !!!
Wa Allahou a'lam


Que signifie les mots "al-walâ" et "al-barâ'a"

en islam?

Question 15: publier le 24 mai 2008 à 20:47

Question posée le 23 mai 2008
salam alaikoum Que signifie le concept de wala et de barra en islam

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 24 Mai 2008, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salamou wa rahmatou Allah ;
al-walâ' est la loyauté envers Allah, ainsi que l'amitié et la proximité envers les croyants, tandis que al-barâ'a, signifie: le désaveu à l'égard des incroyants. Cette position de loyauté envers Dieu et les croyants et le désaveu de l'incroyance, repris dans la Ste 5/V 51, est, en vérité, une attitude propre à toute doctrine.
Sayyid Qoutb a parlé de cela dans son ouvrage Jalons, dans une dimension politique contemporaine pour prendre position contre les régimes qui ne mettent pas en pratique la Loi de Dieu (Exalté) et mettent en cause la règle d'Al Hâkimiyya. Cependant ce débat vis-à-vis des gouvernants qui n'appliquent pas la Loi de Dieu est sujet à controverse et débats, tel que cheykh Mohamed el Amine Chinguit l'a démontré dans son exègèse (adwa' al bayan tome 4), quand il a traité du verset 47 de la sourate 5 (la Table).
Ce concept doctrinal et politique que l'on cherche à appliquer en Occident est sujet d'erreur. Les Musulmans sont citoyens (en l'occurance minoritaire) liés par un contrat social que l'Islam appelle lui-même ses fidèles a respecter, surtout que le cadre légal de cette citoyenneté offre aux croyants le respect de leurs convictions et morale, et avec qui nous partageons beaucoup de valeurs.
Dieu (Exalté) dit : "Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion, et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Certes, Allah aime les équitables." (Ste 60/V8)
Wa Allahou a'lam
Qu'Il nous accorde à tous la clairvoyance



 

 

Qui est la famille du Prophète Mouhamed (paix

sur lui) ?

Question 16: publier le 1 juin 2008 à 20:47

Question posée le 1 Juin 2008
Salamoun 'alaykoum Cheyck Merci pour votre travail.
Ma question est la suivante : Lorsque l'on évoque la famille du Prophète ( sur lui le Salut et la Paix ), de qui parle t-on ?
Y a t-il plusieurs avis sur la question ?
Qu'Allah vous récompense pour votre engagement.
Salamoun 'alaykoum

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 1 Juin 2008,par Dr. Hassan Amdouni
wa alayka as-salam wa rahmatou Allahi wa barakatouh ;
merci et qu'Allah accepte nos oeuvres et nous accorde à tous Sa Grâce.
-Les gens de la famille du Prophète (Paix sur lui).
D'après 'Ikrima (Tâbi 'î : Compagnon de Compagnons), les exégètes du Coran dans leur commentaire du Verset 33 / Sourate 33, y incluent toutes les épouses et les enfants du Prophète (Paix et Salut de Dieu sur lui). Dans un autre hadîth, At-Tirmidhî y ajoute 'Alî (Que Dieu soit satisfait de lui), et dans un autre hadîth, le Prophète (Paix sur lui) a honoré son compagnon Salmân, en l'intégrant au sein de sa famille.
Wa Allahou a'lam.


Les amulettes (at-tama'im) sont-elles permises ?

Question 17: publier le 1 juillet 2008 à 20:47

Question posée le 27 Juin 2008
asalamu alaykum. j'ai accouché il y a un moi d'un petit garcon et ma belle mere qui est partie en algerie va bientot me ramener une main de fatma avec un oeil pour soit disant le protéger du mauvais oeil. mais c'est harram c'est de l'association ce n'est pas de simple bijoux qui peuve nous protéger (seul Allah le peut). pourriez vous me donné quelques hadiths qui interdisent ce genre chose ?

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 1 Juillet 2008,par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam wa rahmatou Allah
Ce genre d'amulettes(at-tama'im) : main de fatima ! corne de gazelle,
l'oeil, le fer à cheval et le poisson, ect sont formellement interdites, et
ceci est confirmé par des hadith du Prophète (Paix et Salut de Dieu sur
lui). C'est une forme d'association et elles font partie des pratiques de la
Jahiliyya. Il y a de nombreux hadith authentiques de protection des enfants
utilisez-les. Expliquez à votre belle-mère que le Prophète (Paix sur lui) a
indiqué que celui qui s'accroche de tels objets sera délaissé par Dieu
(Exalté).


Se recueillir sur la tombe d'un ancêtre afin de lui

demandé l'intercession ?

Question 18: publier le 31 juillet 2008 à 20:47

Question posée le 29 Juillet 2008
salamm alaykoum ma famille que je visite en Tunisie tous les ans a pour habitude d'aller sur la tombe de notre ancètre et lui demander de résoudre leur problèmes quotidien (stérilité, examen , bénédiction...) je les ai conseiller avec sagesse et preuves plusieurs fois mais ils ne veulent rien savoir pretextant que l'imam du village approuve ces pratiques, ils me disent que ce n'est pas du shirk car ils demande au pieux pour qu'il intercède auprès d'Allah et qu'ils savent au fond d'eux que c'est seulement d'Allah que vient l'aide et le secours mais que c'est seulement un moyen honorable de lui demander.Lors de ma oumra j'ai exposé mon cas a un savant et il m'a dit que ma famille est sortie de l'islam et qu'il fallait que je les invite a l'islam a nouveau, sachant que les savants du hijez sont très strictes sur les questions de polytheisme, je souhaiterias savoir si l'ignorance et l'ambiguité que ma famille a sur ces pratiques sont elles une excuse qui les maintient dans l'islam.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 31 Juillet 2008, par Dr. Hassan Amdouni

Wa alayka as-salam wa rahmatou Allah ,
Dans un long hadîth sahîh, rapporté par Ibn 'Abbas, le Prophète (Paix de Dieu sur lui) lui a fait ces recommandations, entre autres, il lui a dit : "Si tu demandes quelque chose, demande-la à Dieu, et si tu cherches de l'aide, cherche-la auprès de Dieu..." Et en exhortant sa communauté, il a dit (Paix sur lui) : "Ne faites pas de ma tombe (une idole) que vous adoriez !"
Ibn Taymiyya (Que Dieu lui accorde miséricorde) a dit : " Celui qui demande de l'aide à un mort, c'est à l'exemple d'un prisonnier qui demande secours à un autre prisonnier..." L'islam est la religion du monothéisme pur. Le Seul digne d'adoration et d'invocation est Dieu (Exalté). Ces manifestations sont l'expression d'un chirk 'amali (association d'action), et non une association dogmatique, mais il est grave tel qu'il est établi dans tous les livres de 'aqida. Ce sont des pratiques d'ignorance de la foi pure. Elles ne font pas partie des croyances musulmanes. Quant à l'intercession invoquée, il n'y a pas meilleur intercesseur que les bonnes actions accomplies en toute sincérité pour plaire à Dieu (Exalté).
Wa Allahou a'lam. Nous Le prions de nous guider vers La Droiture, Il est Clément Miséricordieux.


Comment différencier une épreuve d'une

punition et reconnaître les signes d'Allah (Exalté)?

Question 19: publier le 12 octobre 2008 à 20:47

Question posée le 04 Octobre 2008
Slkm, Comment différencier une épreuve d'une punition? Comment reconnaître les signes envoyés par Allah SWT??
BarakaAllah ou fik

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 12 Octobre 2008,par Dr. Hassan Amdouni
Allah (Exalté) ne tire aucun avantage de nos actes d'adoration, et nos péché ne peuvent Lui nuire. Il (Exalté) ne tire aucun bénéfice de notre châtiment. Quand Dieu (Exalté) punit, Il le fait par justice ou par amour, comme le père qui éduque son enfant, il recourt parfois à la punition pour rappeler à l'Ordre l'enfant que les exhortations n'ont pu ramener à la raison. S'il y a punition, donc, en cas de péché ce n'est nullement un signe définitif de colère de Dieu et que le pardon ne sera plus accordé. Dieu (Exalté) pardonne tous les péchés, s'il y a repentir sincère et cessation.
C'est ce que Dieu (Exalté) dit dans le fameux hadîth qoudoussi :
"Un serviteur (de Dieu) commit un péché et dit : "Ô Dieu, pardonne-moi mon péché !"
Dieu (qu'Il soit glorifié et exalté) dit : "Mon serviteur a commis un péché, et il sait qu'il a un Maître qui pardonne les péchés ou punit à cause d'eux ! "
Puis, iI commit un péché à nouveau, et dit : "Mon Seigneur, pardonne-moi mon péché! "
Dieu (qu'Il soit glorifié et exalté) dit : "Mon serviteur a commis un péché, et il sait qu'il a un Maître qui pardonne les péchés ou punit à cause d'eux ! "
Il commit à nouveau un péché et dit : "Ô Seigneur! Pardonne-moi mon péché ! "
Dieu (qu'Il soit glorifié et exalté) dit : "Mon serviteur a commis un péché, et il sait qu'il a un Maître qui pardonne les péchés et punit à cause des péchés ! Fais ce que tu veux, Je t'ai déjà tout pardonné !

Que Dieu nous guide vers Les chemines de Sa Guidance et nous préserve de Sa Colère


Ne pas connaître les attributs de Dieu fait-il de

moi un mécréant ?

Question 20: publier le 23 octobre 2008 à 20:47

Question posée le 21 Octobre 2008
Salamou aleykoum ya oustadh Est-ce que le fait de ne pas savoir qu'allah n'est pas limité dans le temps, l'espace, les directions, qu'il n'a pas de corps fait de la personne un mécréant; Car ce sont des questions que je ne me suis jamais posé et je me demande si mes bonnes actions ne sont pas veines: Barakalah ou fik

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 23 Octobre 2008,par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayka wa rahmatou ALlahi wa barakatouh ;
Je suis surpris par le jugement hâtif que vous aviez déclaré : être mécréant et mes actions sont veines !!!
Il est vrai que la connaissance de Dieu (Exalté) et Ses Attributs incombe à tout croyant et que cela fait partie des devoirs du croyant. Cette connaissance ne doit pas être en détail comme cela incombe aux spécialistes (savants). Mais le fait de croire en l'Existence de Dieu l'Unique, qu'Il est sans égal et qu'Il est l'Absolu suffisent pour faire de vous un croyant. Il y a ces derniers temps une mode chez certains jeunes affiliés à certaines écoles de se prononcer à la légère et d'excommunier les gens pour des questions parfois de détails et sujet de divergence. Donc, oubliez cela et il vous suffit de lire certains ouvrages de 'Aqîda et après avoir acquis cette connaissance théorique, vous devez développer un deuxième type de connaissance, via les actes d'adoration, qui est la connaissance du coeur et qui aura comme fruit la certitude et la sincérité.
Que Dieu guide vos pas, éclaire votre coeur par la Lumière de la guidance et vous bénisse


Comment comprendre le destin et la confiance en

Dieu (tawakoul) ?

Question 21: publier le 21 octobre 2008 à 20:47

Question posée le 20 Octobre 2008
Salamouhaleikom,
Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour votre réponse, qu'Allah SWT vous comble de son amour. Amine.
Ma question est la suivante: je suis tombée sur un hadith qui explique qu'avant la naissance de l'enfant, Allah SWT lui a déjà écrit ce qui lui sera accordé comme subsistance "rizq", le moment de sa mort, ses actions et sa vie "heureux ou misérable". Je viens de vivre des choses très difficile (un divorce). Après avoir lu ce hadith je me demande si peut-être mon destin est de vivre seule, sans être heureuse en mariage et sans avoir d'enfant. Au lieu de me focaliser et invoquer une personne bien, une vie heureuse, des enfants.. Alors que peut-être que mon destin n'est pas d'être heureuse. peut-être dois-je me préoccuper plus de l'au-delà au lieu de me focaliser sur le bonheur d'ici-bas? Mes invocations ont-ils une répercussion sur mon destin? Je vous cache pas que je suis perdue... barakaAllah ou fik

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 21 Octobre 2008,par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam ;
Votre compréhension de la destinée est fausse !
Nous sommes la destinée de Dieu. Par notre action nous réalisons la destinée de Dieu (Exalté). Pour mieux comprendre ce sujet je vous conseille de lire quelques ouvrages : comme celui du cheykh Cha'rawi (rahimahou Allah) portant sur al qada' wal qadar. Votre attitude est plutôt du fatalisme négatif qui ne correspond pas à la conception musulmane du tawakkoul.
Un savant a dit : "le croyant fort est l'expression de la destinée de Dieu, tandis que le croyant faible justifie sa passivité par la destinée.

Je prie Dieu qu'Il vous ouvre les Portes de Sa Miséricorde et de Ses Bienfaits. Qu'Il illumie votre coeur par la Lumière de la confiance en Lui et qu'Il vous accorde le bien de ce bas-monde et de l'au-delà et qu'il vous apaise.
L'echec n'est pas la fin....
Que Dieu vous garde


Le "jarh wa ta'dil" est utilisé par certains pour

dénigrer insulter certains savant...

Question 22: publier le 10 novembre 2008 à 20:47

Question posée le 07 Novembre 2008
Salam frere Amdouni,
Je voulais te poser une question sur la science du "jarh oua ta3dil", aujourd'hui, certains utilisent cette appellation pour denigrer et insulter certains savants ou dou3ates en les appellant de ikhwani, soufi, qoutbi ou ce genre de choses....... Il disent des phrases comme "Il ne faut pas ecouter un tel, il faut mettre en garde contre lui car il est moubtadi3..."
Est ce que le Prophete et les pieux predecesseurs faisaient cela ?
Personellement je ne trouve pas ca trés saint..... Hafidaka allahou oua ra3ak........

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 10 Novembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou 'alayka wa rahmatou Allah wa barakatouh ;
le terme al jarh wa at-ta'dîl désigne l'une des branches les plus importantes des sciences du hadîth, à savoir l'analyse critique des transmetteurs (as-sanad). Seuls les maîtres de cette science, qui ont fixé des règles strictes, pour mettre en cause l'honorabilité d'un transmetteur ou l'appuyer y ont droit.
De nos jours, certains jeunes, affiliés à ce que j'appelle moi, le savoir photocopie-collé, sans plus, utilisent ce terme pour dénigrer soit des savants ou des dou'ats qui ne partagent pas l'avis ou les avis des "cheykh" qu'ils suivent avec une fidélité déroutante, et ils ont oublié la citation de l'imâm Mâlik (Que Dieu lui accorde miséricorde) : " Chacun d'entre vous (s'il a le savoir) est capable de réfuter les avis des autres et ses avis peuvent être sujet de critique et de réfutation, excepté celui qui dort dans cette tombe (en désignant la tombe du Prophète (Paix et Salut de Dieu sur lui)."
A un moment de l'Histoire où tous les groupent cherchent à s'unir, nous avons encore des individus au sein de cette communauté qui ne cherchent qu'à diviser en soulevant surtout des questions secondaires (fouroû') pour approfondir le fossé entre les membres d'une même communauté !
La hawala wa la qouwwataz ilâ bi-llâh !
wa salamou Allahi alayka


Je demandais à Allah de me mettre en enfer si je

faisais tel ou tel péché en espérant arreter...

Question 23: publier le 10 novembre 2008 à 20:47

Question posée le 30 Octobre 2008
salam'aleykoum ya oustad
Il n'y a pas si longtemps de ca, je demandais à ALLAH (SWT) de me mettre en enfer si je faisais tel ou tel péché, en espérant arreter nets les péchés en question: Malheureusement, il m'arrivait de les faire quand meme: Dois je demander pardon pour les péchés en question ou demander pardon à ALLAH SWT de lui avoir demander de me mettre en enfer (car j'ai l'impression que c'est très grave): Que dois-je faire dans ce cas BarakalLAHoufik: LAHihafdek ya cheikh

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 10 Novembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salam wa rahmatou Allahi wa barakatouh ;
Dans un hadîth, le Prophète (Paix sur lui) : a défendu que l'on invoque le mal contre sa personne... Donc, arrêtez de vous faire du mal et à la place, demandez à Dieu d'éclairer votre coeur et de vous aider à persévérer dans le droit chemin. Sachez que Dieu est miséricordieux et qu'Il répond à Son serviteur pécheur qui se souvient de Lui avec hate, comme cela a étté indiqué dans le hadîth qoudousî.
Que Dieu vous bénisse et illumine votre coeur par la Lumière de la foi et de la Vérité.



Dois-t-on s'affilier à une confrérie soufi si nous

voulons évoluer spirituellement ?

Question 24: publier le 18 novembre 2008 à 20:47

Question posée le 17 Novembre 2008

Que la paix de Dieu soit sur vous,
J'aimerai vous soumettre cette quesion qui concerne les différentes confréries du soufisme.
Dans le monde arabo musulman, il y a énormément de confréries qu'on ne sait plus a quel saint se vouer, la plupart d'entre elles dérappent de la voie prophètique, d'autres se contentent de faire le dhikr et de rester au stade statique, rare sont celles qui arrivent a rester dans le cadre du coran et de la sunnah, et passent le cape pour être une confrerie dynamique.

Ma question est comme le disait Ibn Khadoun( que Dieu lui accorde sa clemence) tout musulman peut accèder au salut en pratiquant l'islam de base, mais arriver au niveau superieur (al ihsan) il faut selon lui indeniablement un cheikh pour servir de guide.
Selon vous pour quelle confrerie opter ? la voie boutchichya ? Le mouvement Al adl wa lihsan, la voie attijaniyya? les freres musulmans ?

Je vous serai très reconnaissant de me donner votre position sur ces voies. Jazako
umou llah.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 18 Novembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salam ;
Si vous voulez acquérir le moyen le plus sûr et le plus efficace pour analyser et savoir se positionner par rapport à toute question, je vous conseille d'apprendre votre religion d'une manière approfondie.
Pour répondre à votre interrogation je vous renvois à cette parole de l'imâm An-Noursî, dernier moufti du califat Ottoman, qui constatait un attachement excessif à sa personne de la part de ses disciples, leur dit : " Faites attention à ne jamais lier la Vérité, à laquelle je vous appelle, à ma propre personne, à moi, le pêcheur, le mortel ! Vous devez plutôt agir en liant cette Vérité à sa Source sacrée et sainte : le Livre de Dieu (Exalté) et la Sounna de Son Messager (Paix sur lui) ! (...) Sachez que je ne suis qu'un courtier attirant l'attention des Hommes sur la marchandise du Miséricordieux (Que soit exaltée Sa Toute Majesté !), et sachez que je ne suis qu'un homme, que je ne suis pas infaillible ! Je pourrais tomber dans le péché ou dans un égarement, et alors la vérité que vous auriez liée à moi se trouverait entachée de ce péché que j'aurais commis ou de cet égarement ! "

Selon mon humble avis, suivre l'enseignement de savants sincères et compétents vous suffit pour pouvoir cheminer dans la Voie de Dieu. Il n'y a pas d'obligation d'avoir un maître qui pense à votre place et qui décide de votre façon d'agir ! Le Prophète (Paix sur lui) n'a pas éduqué ses Compagnons de la sorte, alors qu'il est l'Envoyé infaillible de Dieu !
Al Ghazali que beaucoup de gens ne comprennent pas sa pensée était parmi les plus garnds opposants à cette tariqa t'alimiyya où vous dépendez en tout d'un cheykh. Il a écrit un livre qu'il a appelé (fada'ih al batiniyya) pour critiquer tous les courants ésotériques. Il a écrit dans sa fameuse lettre au disciple :
"L'essence du savoir, c'est que tu saches ce que sont obéir et adorer !"
L'obéissance et l'adoration, C'est que tu suives Le législateur dans Ses Ordres et dans Ses Interdits, qu'il s'agisse de parole ou d'acte. Il faut que ta parole et ton action soient conformes à la Loi."

II a dit aussi :
"Ne te laisse pas davantage égarer par les excès extravagants des soufis !"

La spiritualité est un cheminement personnel, guidé par les directives divines et prophétiques. La voie a été tracée et éclairée par l'Envoyé de Dieu (Paix sur lui). Voilà ma position . Que Dieu nous accorde à tous la clairvoyance et nous guide dans le chemin de la Droiture, celui de Son Envoyé (Paix sur lui)


Qui sont les "ahl sounna wal jamâ'a" ?

Question 25: publier le 26 novembre 2008 à 20:47

Question posée le 21 Novembre 2008
Qui est à notre époque asunnah wal jamaha< comment les réconnaitres< est ce que les fréres musulmans, jamaha de tabligh et les salafistes font partis d'alsunnah wa jamaha.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 26 Novembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayka wa rahmatou Allahi wa barakatouh ;
le terme ahl as-saounna wal jam'a' est un terme général qui désigne les gens qui, sur les questions théologiques fondamentales, se réfèrent aux bases du dogme telles qu'elles ont été instituées par le Prophète (Paix sur lui), exposées et mises en pratique par as-salaf et as-salih et confirmées par al khalaf (leurs successeurs).
Au sein de cette jamâ'a , il y a eu des courants de reforme, des mouvements de prédications et des école juridiques. Tout individu qui se conforme aux dogmes de bases précitées fait partie de Ahl As-sounna wal jama'a ; et ne confondez pas les questions juridiques avec les questions théologiques de Ousoul Ad-Adîn, Qui sont sujets d'accord et d'unanimité chez tous les Sounnites.
Wa Allahou a'alam


Les "jama'ât tabligh" sont-ils des égarés ?

Question 26: publier le 27 novembre 2008 à 20:47

Question posée le 26 Novembre 2008
Salam alaykoum wa rahmatollah ou barakatouh ,
Je suis honoré de pouvoir vous poser une question cheikh qu'Allah accepte et vous récompense.Je suis issue d'une ville où jamaate tabligh est trés présente . Ce groupe y est beaucoup pour ma remise en question . Cependant énormément de personnes disent qu'ils sont des personnes égarée, or je ne comprends absolument pas car ils ont été la cause d'entrée de beaucoup de personnes dans la religion . De plus , ce groupe indique bien qu'il s'agit d'un programme et en rien d'une obligation de sortir 3 j -40 j -4 mois .Il est vrai que laisser ses enfants et sa femme durant 4 mois , socialement c'est trés négatif , cependant les compagnons que l paix soit sur eux l'ont aussi fait n'est ce pas ...De plus dernierement de grands hommes de science tels que aid El qarni que j'appercie énormément pour son ijtihad pour le juste milieu à approuver ces khorojs .Je suis autant "salafi " que " tabligh" mais voir ces tensions entre ces é groupe me fait mal

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 27 Novembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayka wa rahmatou Allahi wa barakatouh ;
jama'at at-tabligh est un mouvement de da 'wa (de prédication). On peut être d'accord ou en désaccord avec leur méthode, et aussi ne pas partager certaines lectures qu''ils ont des textes. Mais aller jusqu'à les excommunier et les traiter d'égarés, ceci est une attitude grave, puisqu'elle porte sur la conviction. Les jeunes de nos jours attaquent à la légère la conviction des gens et ce, à mon grand étonnement ! Je me demande si ces personnes ont lu les hadîth du Prophète (Paix sur lui) interdisant de tels propos.
Il y a aussi un autre point qui est grave, qu'est l'esprit de parti ! Chaque individu prétend faire partie du groupe qui détient la Vérité exclusive !!! Vous savez la Vérité est unique et elle n'est pas multiple. Ce que nous voyons autour de nous, ce sont des ijtihadat de part et d'autres pour ramener les gens à l'Islam véritable celui du Messager de Dieu (Paix et Salut de Dieu sur lui).
Je prie Dieu qu'Il nous accorde à tous la clairvoyance et le respect de l'autre.
Wa Allahou a'alam


Depuis que je m'investis dans les sciences

religieuses, des doutes apparaisses dans ma foi...

Question 27: publier le 27 novembre 2008 à 20:47

Question posée le 21 Novembre 2008
salam cheikh. Mon histoire est très particulière mais je me dois de vous la poser car je suis en détresse. Il n'y a pas si longtemps que ça (septembre), j'ai commencé à m'investir beaucoup plus dans la religion ( cours d'arabe, cours de coran et tout ça en travaillant). 2 mois après je me posait énormément de questions (qui a crée dieu?, suis-je dans la bonne religion?,...). Bref des questions qui remettent en question ma foi. Je n'arrive pas à comprendre ce qui m'arrive! D'autant plus que c'est depuis que je m'investit plus dans ma religion. Cela me fait vraiment très peur car je peux tomber dans lkufr (LAHihfadh). Est-ce une épreuve? Des suggestions de chaytan. Entre-temps ma foi diminue mais je continue le rythme de mes cours d'arabe etc...
Merci de m'éclairer ya cheikh. LAHihafdikh et merci pour tout le travail que vous faites

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 27 Novembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayka wa rahmatou Allah wa barakatouh
Cher frère j'ai lu avec beaucoup d'attention ton mail et j'aimerais au début que tu lises avec beaucoup de méditation ce hadîth du Prophète (Paix sur lui).
Abd Allâh Ibn Mas'oûd (Que Dieu soit satisfait de lui) rapporte que le Prophète (Paix et Salut de Dieu sur lui) a dit : «Comme les Anges, Satan exerce son influence sur le fils d'Adam. L'influence Satanique est malveillante et malintentionnée et dénigre la vérité, celle de l'ange est basée sur la bonté et l'affirmation de la Vérité. Ceux qui la perçoivent invoquent Allâh, les autres devraient chercher refuge auprès d'Allâh contre Satan, le lapidé. Satan agite devant vous le fantôme de la pauvreté et vous pousse ainsi à être immoral.Satan et les Anges se succèdent tour à tour dans le cœur d'un croyant comme le jour et la nuit. » (Rapporté par At-Tirmidhî)

Saches que Satan ne va pas s'attaquer et harceler les égarés et les pervers, son travail se focalise sur ceux qui cherchent la Guidance et la Vérité. Ce que tu vis est un passage obligé où ta foi doit l'emporter sur ton nafs et le Diable. Ne te décourage pas et soit ferme dans ta conviction. Un des stratagèmes de Satan consiste à murmurer à l'oreille du Musulman dès qu'il s'apprête à faire ses ablutions ou à accomplir sa prière ou autre acte d'adoration,. Il arrive à le détourner de la Sounna du Prophète (Paix et Salut de Dieu sur lui) en lui faisant croire que tous les enseignements de la Sounna ne sont pas suffisants pour servir Allâh dignement. Même qu'il se présente (Que Dieu le maudisse) sous la forme du bon conseiller, qui met en cause ta sincérité et te conseille de délaisser la pratique religieuse jusqu'à ce que tu deviennes une personne meilleure, digne d'adorer Dieu !!! Mais écoute ce que tt dis ton Seigneur à ce sujet. Dieu (Exalté) dit :
« Le Diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour ennemi. Il ne fait qu'appeler ses partisans pour qu'ils soient des gens de la Fournaise.»
Persévère mon frère et ne désespère jamais, et ne te crois-pas infaillible et ne laisse pas Satan te faire douter de ton cheminement, ni de la qualité de tes actions et cherche refuge auprès de Dieu (Exalté). Il est Là à tes côtés.
Que Dieu te bénisse et sois avec toi où que tu sois.


L'Islam permet-il le recours aux raqis ?

Question 28: publier le 29 novembre 2008 à 20:47

Question posée le 28 Novembre 2008
Salamou alaykoum,
L'Islam permet-il le recours aux raqis lorsque l'on pense être atteint par le mauvais sort?
Jazakoum o 'Llaho kheiran

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 29 Novembre 2008,par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam wa rahmatou Allah ;
Il ne faut pas confondre épreuves de la vie, destinée et mauvais sort. Ces derniers temps on est plus enclin à expliquer toutes nos difficultés par le mauvais sort et l'ensorcellement ! C'est vrai que la rouqya faite de Coran sans violence et charlatanisme et où l'on se limite à une récitation de versets précis du saint Coran sert de remède à certaines situations. Mais avant tout et avant de recourir à cela voyez s'il ne s'agit pas d'autres choses ensuite chercher à consulter un savant intègre et compétent et ne tombez pas dans les excès de certains profiteurs au nom de la religion ou incompétents qui risquent de mettre votre vie en danger ou de vous mettre dans une situation de dépendance !!!
Que Dieu vous accompagne et sois avec vous et vous protège.


Serons-nous récompensé ou punit pour nos

pensées ?

Question 29: publier le 08 décembre 2008 à 20:47

Question posée le 05 Décembre 2008
salamou 'aleykoum ya cheikh amdouni.
J'aurai voulu connaître le statut de la pensée en islam. Est-il vrai qu'on en sera pas rétribué tant qu'on ne les exterioise pas ou qu'on en parle pas. Car parfois il m'arrive de penser à des choses très mauvaises quant je suis énervé. Ma principale question est la suivante: peut-on par exemple tomber dans le kufr avec une pensée sans l'exterioriser? BarakaLAH oufik

Réponse à la question :
Date de la réponse le 08 Décembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayka wa rahmatou Allah wa barakatouh,
Bonne fête et qu'Allah vous accorde la Paix et la sérénité.
Al Hamdou lillah que Dieu Miséricordieux ne nous punit pas pour les pensées, tant qu'elles ne deviennent pas acte concrets. Quant aux suggestions de koufr, chaque fois qu'elles surviennent demande à Dieu de te préserver de Satan en récitant al isti'âdha, et en répétant la chahada. Tu peux avec l'aide de Dieu renforcer ta foi en diminuant ces pensées par la multiplication de l'évocation de Dieu (exalté) adh-dhikr, ainsi ton coeur deviendra occupé et le vide sera comblé et Satan n'aura plus d'effet sur ton coeur.
Que Dieu te bénisse et te préserve.


Peut-on réciter le Coran sur du sel et de l'eau ?

Question 30: publier le 13 décembre 2008 à 20:47

Question posée le 11 Décembre 2008
salam alaikoum.
besoin d'eclairssissement sur le sujet de la rukya.de ce que je sais apres avoir lu un livre important en la matiére spécifié que l'on peu prononcer des paroles du saint coran sur de l'eau pour enlever le ayn. Est il autoriser de prononcer des paroles du saint coran sur du sel pour le mettre ensuite dans l'eau!!!!!est ce une innovation une tradition ou est ce conforme a l'islam.merci pour votre réponse.
salam alaikoun barakallah fik.

Réponse à la question :
Date de la réponse le 13 Décembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salam ;
Voici le texte du hadîth qui répond, j'espère à votre questionnement :
On a rapporté qu'un jour le Prophète (Paix sur lui) faisait sa prière, et au moment où il faisait ses prosternations, un scorpion le piquât au doigt. Le Prophète (Paix sur lui) partie en disant : "Que Dieu maudisse le scorpion, qui ne fait grâce ni à un Prophète, ni à qui que ce soit." et le Prophète (Paix sur lui) demanda qu'on lui apporte un vase d'eau et du sel, puis il y trampa le doigt, dans ce liquide (mélangé) tout en récitant la sourate Al Ikhlas (112) et al Mou'awwidhatayn (113-114), jusqu'à ce que la douleur fut passée." (Rapporté par Ibn Abî Chayba, Ibn Mardawayh, At-TAbarânî, Al BAyhaqî et Aboû Nopu 'aym)

wa salamou Allahi alayka wa rahmatouhou wa barakatouh


 

L'élection du calife de façon démocratique ?

Question 31: publier le 28 décembre 2008 à 20:47

Question posée le 27 Décembre 2008
salam 'aleykum!
Je suis en train de dévorer votre livre sur les quatres califes bien guidés barrakAllahoufik!
Il semblerait que vous soutenez que dans un état musulman idéal la voie conforme a la chari'a serait une élection démocratique du calife.
Y aurait-il d'autre savants sunnites soutenant votre propos POINT D INTERROGATION
J'aimerai incha Allah des références "accessibles"...

Deuxieme question : Je vois que vous avez étudié a Medine. Au niveau de votre école de 'aqida personnelle avez vous adopté la 'aqida de l'école ashary ou bien celle enseignée par les salafis(Ibn Baz,Otheymine....) POINT D INTERROGATION Condamnez vous clairement les enseignements de l'une de ces deux écoles(sans pour autant nécessairement la taxer de mécréance!)
POINT D INTERROGATION
Qu'Allah vous accorde la réussite dans cette vie et dans la dernière!
amine wassalam

Réponse à la question :
Date de la réponse le 28 Décembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
As-salmou alayka wa rahmatou Allahi wa barakatouh ;
En réponse à vos interrogations je réponds comme suit, en invoquant l'aide de Dieu (Exalté)
1 : un choix démocratique du calife est tout à fait évident, puisque le choix des Califes bien guidés (Que Dieu soient satisfait d'eux) a été mis à l'approbation des grands électeurs (durant la première génération de l'Islam) à savoir les grands Compagnons, puis appuyé par la ratification de la Oumma, par le biais de la by'a générale à la Mosquée cathédrale. Quant aux Califes suivants, et cela est évident dans le choix du calife 'Othman (Que Dieu soit satisfait de lui) puisque l'avis a été demandé aux Musulmans y compris en Egypte, s'est faite par voie démocratique.
Dans la pensée politique musulmane cette question ne pose pas problème, je vous renvois aux écrits du Dr Mohamed Amara qui a bien développé cette thématique dans ses écrits.

2 : Pourquoi toujours cherche-t-on la polémique qui divise la Oumma ? Le Fait de ne pas partager les avis d'une personne ou d'un courant ne nous permet pas de l'accuser et de mettre en cause sa foi et son engagement, ceci est ma position. Si je ne partage pas la pensée de quelqu'un, quand il s'agit d'une lecture théologique et positionnement juridique, je le considère toujours un frère dans la foi et je ne me permets pas de mettre en cause sa sincérité : telle est ma ligne de conduite.

Maintenant qui sont les Ach'arites ? J'espère que cette phrase t'éclairera = Parmi les Ach'arites nous pouvons citer : Ibn Kathir, Ibn Hajar, Al Boukhari, An-Nawawî, Ar-Razî, Al Qourtoubî et biens d'autres.....

Qu'Allah nous accorde à tous la clairvoyance et la sincérité dans la foi et les actes


Conseils pratiques pour animer la foi...

Question 32: publier le 10 février 2009 à 20:47

Question posée le 08 Février 2009
Assalamou aleikoum warahmatou llah wabarakatouh.
Cher Monsieur Amdouni,
Je me permets de vous poser cette question afin d'avoir un eclaircicement dans ma foi.
J'ai beaucoup de difficultés a m'organiser dans ma spiritualité j'entends par la je regroupe mes prières sans raisons valables même si notre Bien Aimé que la paix de Dieu soit sur lui a regroupé ses prières comme vous l'avez bien expliqué plus haut, mais pour moi je ne vois pas de raison justifiant cela(je parle pour moi).
Donc, ma question est: Pouvez vous me donner un conseil tres pratique qui me permettrait de retrouver cette foi qui anime tous croyant pour être a l'heure avec Celui Qui me fixe cinq rendez vous par jour et Auquel je ne donne pas d'importance.
Certains savants par exemple recommandent de lire telle ou telle sourate ou dire telle ou telle formule qui va servir de carburant au croyant, par ce que moi je suis en manque de carburant.
J'essaie de lire la sourate assafate puet-être qu'elle peut m'aider.

Réponse à la question :
Date de la réponse le 10 Février 2009, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salam wa rahmatou Allah ;
Parmi les moyens efficaces recommandés pour réformer son âme et progresser dans sa foi, je vous recommande ce qui suit :

- l'auto jugement journalier : al mouhasaba al yawmiyya
- le rappel permanent de la mort : dhikr al mawt
- l'évocation d'Allah : occuper sa langue par l'évocation d'Allah et de là son coeur;
- participer à la prière en commun (salat al jama'a)
- le repentir permanent pour ses manquements;
- être animé par les sentiments de la crainte et de l'espoir en Dieu (Exalté);
- côtoyer les gens du Bien, ceux qui aiment tous les musulmans, sont humbles et vous rappellent Allâh (Le Très Haut).

Que Dieu vous bénisse, vous accorde Sa Grâce, guide votre coeur et apaise votre âme.


Le soufisme est-il une voie sure et agréée par

Allah ?

Question 33: publier le 10 février 2009 à 20:47

Question posée le 08 Février 2009
Dans l'islam j'ai entendu parler du soufisme aussi est elle une voie sure de l'islam est ce agrée par ALLAH le tout puissant ou est ce une voie d'égarement.

Réponse à la question :
Date de la réponse le 10 Février 2009, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salam wa rahmatou Allah ,
Dieu (Exalté) a enjoint aux croyants dans Son Livre saint de suivre le modèle du Prophète (Paix sur lui), qui est le premier musulman et celui qui connaît et qui craint Dieu le plus d'entre tous. "qad kana lakoum fi rasou li Allahi iswatoun hasanatoun liman kana yarjou Allaha wa al yawam al âkhira : vous avez en la personne du Messager de Dieu, le bon exemple à suivre, pour celui qui espère en Dieu et au Jour dernier." Dans sa voie (Paix sur lui) et celle de ses Compagnons bien guidés, il n'y avait pas lieu de parler de soufisme. On parlait plutôt d'ascétisme et de tazkiyat an-nafs (purification de l'âme) selon les directives prophétiques. Je vous enjoint de suivre cette voie et de ne pas vous en éloigner. Le soufisme avec ses initiations et ses terminologies et hiérarchies est étranger à la voie juste, celle de notre bien-aimé le Messager de Dieu (Paix et salut sur lui). L'ésotérisme tel qu'il est présenté par les tourouq des soufis est une démarche erronée et graves. L'extase est une voie étrangère à la voie de l'Islam et de sa spiritualité.
Que Dieu nous accorde à tous la clairvoaynce
Nos savants disent : Allâh n'accepte de l'oeuvre que ce qui est"khâlisan wa sawâban" : sincère et conforme (au Coran et à la Sounna).


Lire et croire en l'horoscope me fait-il sortir de

l'Islam ?

Question 34: publier le 18 février 2009 à 20:47

Question posée le 18 Février 2009
Assalam alayka Dr Hassan Amdouni,
Voila je me permets de revenir vers vous suite à une question que j'ai posé sur le fait de lire l'horoscope et d'y croire parfois.
Vous m'aviez répondu que comme j'ai arrêté de le faire al HAMDOULLAH c'est bien et que je dois me repentir.
Je voulais juste insister un peu plus sur le fait de savoir si cet bêtise m'a fait sortir de l'Islam ou pas ?
je vous explique mon cas : j'ai des mauvaises pensées, comme que ALLAH ne me pardonnera pas, ou que je fais des efforts pour rien ou autres et ça me rend triste.
S'il vous plait pouvez vous me répondre sur la conséquence d'avoir lu l'horoscope et d'y avoir cru parfois en insistant sur le fait qu'à l'époque je n'étais pas conscient que je commettais un grand péché. il me tarde votre réponse.

Qu'ALLAH vous accorde le succès !!!!!!!!!

Réponse à la question :
Date de la réponse le 18 Février 2009, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salam wa rahmatou Allahi wa barakatouh ;
Tout péché est pardonnable en Islam, excepté le fait de mourir négateur de l'existence de Dieu. "Dieu (Exalté) dit : " Inna Allah lâ yaghfirou an youchraka bihi wa yaghfirou mâ doûna dhâlika liman yachâ'ou: Dieu ne pardonne pas qu'on Lui associe (d'autre divinités), mais Il pardonne autre que cela à qui Il veut." Et Il a dit (Que soit exalté Son Nom) : "Qoul yâ 'ibâdiya alladhîna srafou 'alâ anfousihim, la taqnatoû min rahmati Allâhi, inna Allâha yaghfirou adh-dhounoûba jamî 'an....: Dis : ô Mes serviteurs, qui ont commis des exactions envers leur personnes, ne désespérerez pas de la Miséricorde d'Allâh. Allâh pardonne tous les péchés..."
Comme tu le constates, dans ce deuxième verset, Dieu (Exalté) parle de croyants ayant commis de graves péchés. L'Islam est la religion du repentir et de l'espoir par excellence. Quelque soit la faute commise, reviens vers Ton Maître, Tu Le trouveras à t'attendre avec générosité et pardon. Donc, cesse de te torturer et ait confiance dans la Miséricorde d'Allâh. Le Prophète (Paix sur lui) n'a-t-il pas dit : " Le regret est un repentir."!
Ton péché, commis dans le passé, est un péché faisant partie de la catégorie de l'association pratique, et non pas celle qui est la plus grave et qui sort l'individu de la milla (religion), qui est l'assocaition de conviction. En te repentant, tu as quitté cette forme d'association et al hamdou lillâh
Que Dieu te bénisse et apaise ton coeur.
Ton frère H. Amdouni


Un chiite a t'il le droit de se marier avec une

sunnite ?

Quesion 35: publier le 28 février 2009 à 20:47

Question posée le 25 Février 2009
Salam 'aleykoum, j'aurais voulu savoir si un chiite a la droite de se marier avec une sunnite ? j'entend beaucoup autour de moi que les chiite sont considérés comme des non croyant, mais subhana Allah une fois la chahada faite nous sommes consideré comme musulman, ce que nous faisons part la suite est entre nous et Allah, mais Allahou a'lam, jespere que vous serez m'eclairer sur cette question incha Allah,barakalahoufik de consacrer de votre temps pour nous aider dans notre foi, quALLAH vous en recompense ici bas comme dans l'au dela, amine

Réponse à la question :
Date de la réponse le 28 Février 2009, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam wa rahmatou Allahi wa barakatouh ;
Les Chiites imamites sont des Musulmans, mais il y a des divergences réelles portant sur certains aspects de la théologie : l'imâmat, et de même au niveau juridique pratique : tel que l'intimité conjugale, le mariage à terme (al mout'a) ou certains aspects de la pratique de la prière et autres sujets du rituel.
Par expérience et connaissance, il y aura des tensions, si la sounnite refuse de quitter sa doctrine sur ces questions précises, et en présence d'enfants, ce sera plutôt un couple à risque. Dès lors, ma position est de déconseiller ce genre d'union.
Wa Allahou a'lam


Une personne qui croie en Dieu mais pas à

Mouhamed (paix sur lui) entrera t'il au Paradis ?

Question 36: publier le 28 février 2009 à 20:47

Question posée le 27 Février 2009
as salamou 'alaykoum wa rahmatou allahi wa barakatouhou
Ma question est la suivante on ma demander si un non musulman de notre epoque croyant en DIEU mais ne reconnaissant son dernier messager (mouhammad) paix et benediction sur lui irait il aux parradis je lui ai repondu que non est ce que j ai mal repondu?
Merci pour votre reponse

Réponse à la question :
Date de la réponse le 28 Février 2009, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salam wa rahmatou Allah ;
Vous soulevez là une question de Théologie où toute doctrine a ses propres dogmes de base. Il ne faut pas aborder l'Islam avec affectivité ou d'une manière passionnelle.
La théologie musulmane dit que celui qui a été témoin et a eu connaissance du message du dernier Envoyé de Dieu, et en l'occurance, il s'agit ici du Messager de Dieu Mouhammad ibn Abd Allah (Paix sur lui), et l'a renié, en connaissance de cause, ne peut espérer entrer au Paradis éternel. Je vous renvois à al sourate Al Bayyina.
Wa Allahou a'lam.