Santé

INFORMATION concernant l'assurance hospitalisation :

A la lumière des changements survenus dans la prise en charge des soins médicaux, j'ai interpellé certains de mes frères et en concertation avec certains de nos machayikhs et après analyse, il a été décidé d'accorder la permission de contracter l'assurance maladie pour les soins uniquement. Car le changement dans les régimes des soins médicaux et la réduction de la participation des mutualités a engendré des coûts exhorbitants que de nombreux malades ne peuvent plus assumer.

Notre première réponse a été motivée par le fait, que le recours à cette assurance a été pour satisfaire des besoins jugés du domaine des commodités et du confort, tels que : chambre individuelle, Tel et TV.

Le changement de cette fatwa est l'expression même du réalisme de l'Islam, qui prend en compte pour des raisons de nécessité ou de maslaha, la réalité et ses contraintes.

Wa Allahou a'lam wa ahkam


Page 1
  • 1. L'avortement est-il permis en islam et dans quel cas précis ?
  • 2. Le don d'organe est-il permis en Islam ?
  • 3. Une intervention chirurgicale esthétique pour plaire à mon mari ?
  • 4. Peut-on mettre un anneau à l'estomac pour maigrire ?
  • 5. Je voudrais voir un médecin plasticien dans le but de réparer une asymétrie par le biais d'un implan mammaire ?
  • 6. J'ai perdu mes cheveux, puis-je subir un traitement pour les récupérer ?
  • 7. Puis-je prendre un traitement hormonale pour diminuer ou éliminer un excès de poils ?
  • 8. Quel est la durée recommandée pour l'allaitement ?
  • 9. Le principe de la mère porteuse est-il permis en Islam ?
  • 10. La durée des lochis suite à une fausse couche est-elle la même que l'accouchement ?
  • 11. L'insuline d'origine porcine est-elle permise ?
  • 12. La fécondation in vitro ou l'insémination artificielle est-elle permise ?
  • 13. L'hypnose est-elle une thérapie licite ?
  • 14. Puis-je avaler des médicaments à base d'alcool ?
  • 15. L'avortement est-il un meurtre ?
 
Page 2
  • 16. Les moyens de contraceptions sont-ils permis ?
  • 17. Les stérilets sont-ils permis comme moyen de contraception ?

 

L'avortement est-il permis en islam et dans quel

cas précis ?

Question 1 : Publier le 07 Mars 2004 à 20:47

Question posée le 19 Février 2004
Salamou alaykoum L'avortement est-il permis en islam et dans quel cas précis ? On m'a dit que c'était permis avant 40 jours de grossesse, mais je ne trouve rien dans les livres qui le confirme. Merci de me répondre rapidement. BarakallAhufik

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 7 Mars 2004,par Dr. Hassan Amdouni
As-salâmou 'alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakâtouhou Il ne s'agit pas de hadiths qui soulèvent cette question, mais d'avis des écoles Hanafites, Chaféites et Hanbalites, qui ont exprimé cet avis dans leurs livres de droit à partir de la compréhension des hadiths authentiques stipulant que la formation de l'enfant se fait 40 jours noutfa, puis 40 jours et il est ‘alaqa, et puis 40 jours moudgha moukhallaqa wa ghayri moukhallaqa. Puis, Dieu (Exalté) envoie l'Ange pour souffler l'âme. Donc, avant 120 jours, il ne s'agit pas d'un être humain dans le vrai sens du terme mais d'une vie végétative. C'est ce qui justifie la permission accordée par ces écoles aux couples mariés uniquement de pouvoir avorter de commun accord jusqu'à 40 jours. Après 40 jours on ne peut y toucher que pour des raisons médicales et c'est ce qu'ils appellent l'avortement médical ou thérapeutique. Les Malékites s'opposent formellement à cet avis, y compris l'imâm Aboû Hâmid Al Ghazâli (chafiite). Vous pouvez consulter le livre du Cheykh Sa'îd Ramadân al Boûtî :mas'alatou tahdîd an-nasl : wiqâya wa 'ilâj. (Librairie Al Farâbî).


Le don d'organe est-il permis en Islam ?

Question 2: publier le 15 Octobre 2004 à 20:47

Question posée le 3 Avril 2004
salam alikoum Je me pose des questions quant au fait de donner ou recevoir un organe. Est-ce interdit en islam ?

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 15 Octobre 2004, par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayka wa rahmatoul Allahi wa barakatouhou Le don des organes est permis en Islam, à condition que le donneur ne mette pas en danger sa propre vie et que cela ne soit pas lucratif. L'implantation des organes est permise en Islam. Que Dieu vous bénisse.


Une intervention chirurgicale esthétique pour

plaire à mon mari ?

Question 3: publier le 07 Mars 2004 à 20:47

Question posée le 26 Février 2004
Cher frère, Dieu, exalté soit-Il, ne m'a donné qu'une petite poitrine et mon futur mari apprécie les femmes avec poitrine convenable. Je suis infirmière, donc je sais que sur le plan médical il n'y a aucun risque. Par contre, je voudrais que vous m'éclaircissiez la position de l'islam à ce sujet. Jasacoum Llahou khayrane.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 7 Mars 2004, par Dr. Hassan Amdouni
As-salâmou 'alayki wa rahmatou Allâhi wa barakâtouthou Dieu (Exalté) a dit : "Maudit soit-il (le Diable) du Seigneur, lui qui eut l'audace de dire : Je me ferai assigner tout un lot de victimes parmi Tes serviteurs. Par moi ils seront égarés du Droit chemin ; par moi abreuvés de mensonges et d'illusions ! Sur mes pressants appels, ils fendront les oreilles du bétail et modifieront la création de Dieu."Ste 4/V118-119 En premier, je veux rappeler que la position de base en Islam, c'est qu'il n'est pas permis d'apporter aucune modification dans la création de Dieu (Exalté). Cette position est sujette d'accord entre tous les juristes musulmans. Le deuxième point qui m'interpelle concerne la réaction de certains jeunes musulmans et musulmanes qui ont tendance à oublier que le ciment de l'union familiale , en Islam,et la base du choix de l'autre c'est la piété . Quant au physique, bien qu'il soit pris en considération, il vient au second plan. Une autre remarque concerne le désir, de plus en pus fréquent, de vouloir s'identifier à la mode ou à des appréciations physiques et sexuelles qui excluent l’Islam ! Ceci dit, sachez que les interventions chirurgicales esthétiques ne sont permises que dans des cas très limités et de nécessité graves : grands brûlés; femme à forte poitrine affectant sa colonne vertébrale, les becs de lièvre. Que Dieu vous bénisse et vous accorde la clairvoyance.


Peut-on mettre un anneau à l'estomac pour

maigrir ?

Question 4: publier le 15 Octobre 2004 à 20:47

Question posée le 16 Juin 2004
Salam Alaikoum, Est-ce qu'on peut mettre un anneau autour de l'estomac pour nous aider à maigrir. Je pèse 96kg et moralement je ne me supporte plus je suis mariée et cela joue bcp sur ma vie de couple. jazakomu allahou khayranan

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 15 Octobre 2004, par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayki wa rahmatoul Allahi wa barakatouhou Si cette solution n'est motivée que par des raisons esthétiques, la réponse est négative. Avez-vous essayé le jeûne ? Car à ma connaissance les conséquences de l'anneau sont néfastes après qu'on l'enlève. Si vraiment, de point de vue médical on vous a conseillé le recours à cette solution, car il n'y a pas d'autres alternatives et que votre santé risque d'être affectée par le problème de l'obésité, alors ma réponse est : oui. Que Dieu vous guide et vous préserve.


Je voudrais voir un médecin plasticien dans le but

de réparer une asymétrie par le biais d'un implan

mammaire ?

Quesion 5: publier le 15 octobre 2004 à 20:47

Question posée le 13 Septembre 2004
Assalamou Aleykom wa Rahmatoullah Dr.Amdouni. Je vous expose ci-dessous ma situation. Je suis une jeune femme célibataire, qui travaille, bref tout se passe bien Alhamdoulillah. Il y a 14 ans, je me suis faite opérée de la colone vertébrale (scoliose). On m'a placé 2 tiges pour corriger cela. Mais aujourd'hui, je fais les frais d'une complication peu esthétique et qui me dérange: la partie gauche du thorax ressort tandis que la droite est enfoncée. Il en résulte une asymétrie de la poitrine. Je dois toujours m'arranger avec des petits "trucs" pour masquer cela. Vous pouvez peut-être comprendre combien cela peut frustrer une femme mais Alhamdoulillah 'ala kouli Hal. Il y a quelques jours, j'ai pensé à aller voir un médecin plasticien pour une consultation dans le but de réparer cette asymétrie par le biais d'un implan mammaire au sein droit. Voilà ma question Dr.Amdouni: Est-ce que cela m'est-il permis de subir cette intervention chirurgicale dans la mesure où elle n'est pas réalisée dans un but d'embellir mais bien de réparer cette complication imprévisible? Si j'ai spécifié au début que j'étais célibataire, c'est juste dans le but de vous informer que je ne fais pas cela pour plaire/séduire un homme. Par conséquent j'ai été nullemement influencée par un homme dans mon choix. Je voudrais le faire pour me sentir mieux physiquement et psychologiquement. Je vous remercie de votre écoute attentive et de votre compréhension. Bien à vous Dr. Amdouni Wa Salamo aleykom Wa Rahmatoullahi Wa Barakatoh Mariam.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 15 Octobre 2004, par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayki wa rahmatoul Allahi wa barakatouhou Après avoir consulté certains de mes frères et réfléchis murement à votre problème notre coeur s'est apaisé à vous donnér une réponse positive à votre démarche, car il ne s'agit pas d'un changement de la création intiale, mais plutôt d'une démarche plus médicale qu'esthétique à la suite de l'intervention chirugicale . Mais ne dépassez pas le contexte que vous aviez soulevé sinon, je ne suis pas garant de cet avis devant Dieu et je n'assume pas ses conséquences. Dieu est, certes Le Savant. Was-salâm


J'ai perdu mes cheveux, puis-je subir un

traitement pour les récupérer ?

Question 6: publier le 15 Octobre 2004 à 20:47

Question posée le 17 Septembre 2004
Salam Alaikoum, Est-il permis à un homme qui a perdu ses cheveux de subir un traitement pour les récupérer barakou allah ou fik

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 15 Octobre 2004, par Dr. Hassan Amdouni
As-salamou alayka wa rahmatoul Allahi wa barakatouhou Non, car il ne s'agit pas d'une intervention d'ordre médicale. Vous devez assumer l'évolution de votre corps. La personnalité musulmane est forte et ne subit pas l'attrait terresrte qui fait miroiter à pleines de personnes l'eternelle jeunesse. L'Islam interdit la modification de la création de Dieu et toutes sortes d'interventions esthétiques. S'il s'agit de la prise de médicaments dont l'efficacité est confirmée médicalement et la nuisance est de zéro, je ne vois pas d'interdiction s'il s'agit de récuperer vos cheveux et non pas d'un implant. Was-salâm.



Puis-je prendre un traitement hormonale pour

diminuer ou éliminer un excès de poils ?

Question 7: publier le 21 mai 2008 à 20:47

Question posée le 21 Mai 2008
salam aleykoum je suis une jeune fille avec des problemes de pilositer c'est a dire forte pilosité a des endroits ou une femme de devrait pas avoir de poiles exemple:dos, ventre,...) j'aurais voulu savoir si je pouvais prendre un traitement hormonale pour diminuer voir meme eliminer cette pilositer injection d'hormone feminine barakalahoufikoum pour vos reponses qu'ALLAH vous en recompense.amine

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 21 Mai 2008, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam ;
S'il n'y a pas d'effets secondaires qui risqueraient de nuire à votre santé, je ne vois pas d'interdiction à cette démarche, qui ne s'apparente pas à la chirurgie esthétique, qui n'est pas tolérée que sous conditions.
Wa Allahou a'lam



Quel est la durée recommandée pour

l'allaitement?

Question 8: publier le 21 Mai 2008 à 20:47

Question posée le 21 Mai 2008
Salamou 'aleycoum warahmatoullahu wa barakatouhu, ma question concerne l'allaitement, je souhaiterai connaître si possible ya cheikh Amdouni, la durée recommandée pour l'allaitement d'un enfant, en effet un verset dans la sourate al baqara "évoque 2 années" (Wallhu ta 'ala a 'llam), dans la sourate al ahqaf, il est cité "30 mois de gestation"... pourriez vous m'éclairer sur ce sujet. En vous remerciant, qu'Allah vous récompense , wa salamou 'aleycoum

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 21 Mai 2008, par Dr. Hassan Amdouni
wa alayki as-salam wa rahmatou Allah ;
La durée recommandée de l'allaitement est de 24 mois (deux ans). Quant au verset faisant allusion à l'allaitement et à la gestation, qu'elles sont d'une durée de 30 mois, il a été compris par l'imâm Ali (Que Dieu soit satisfait de lui) comme étant une preuve indiquant que la durée d'une grossesse peut être de six mois, car lorsqu'on soustraie des 30 mois les deux années d'allaitement (24 mois), il ne reste que 6 mois. Cet avis a été donné à la suite d'une accusation d'adultère fromulée par un homme à l'égard de sa femme qui a accouché six mois après le mariage.
Wa Allahou a'lam.



Le principe de la mère porteuse est-il permis en

Islam ?

Question 9: publier le 25 Juin 2008 à 20:47

Question posée le 24 Juin 2008
Salamoun 'alaykoum
Quelle est la position de l'Islam vis-à vis des mères porteuses. Est-ce que c'est permis ? Car je connais une personne qui ne peut pas avoir d'enfant, et envisage,en dernier recours, ce système. Mais malheureusement ce n'est pas une personne très pratiquante et je voudrais donc la prévenir avant.
BarakAllahou fik

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 25 Juin 2008,par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam;
Cette question a été débatue par nos savants, et à l'unanimité, ils ont décrété son interdiction, car elle s'oppose à l'un des principes fondamentaux de l'Islam : la filiation. L'Islam interdit le mélange des filiations. La filiation biologique doit être issue du couple marié uniquement. Il n'y aucune fatwa d'exception à ce sujet.
Wa Allahou a'lam.


La durée des lochis suite à une fausse couche

est-elle la même que l'accouchement ?

Question 10: publier le 19 mai 2009 à 20:47

Question posée le 18 Mai 2009
salamou 'alaikoum,
Je viens de faire une fausse couche et je voudrais savoir si le temp de seignement est le meme qu'après un accouchement (pas plus de 40 jours)?
Dois-je prier?
merci

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 19 mai 2009, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam ;
Qu'Allah vous accorde la bone santé, la bonne descendance et vous récompense pour votre patience.
La durée maximale des lochies est pour la majorité des juristes de 40 jours.
Maintenant cette durée diffère d'une femme à une autre, donc les lochies peuvent durer moins que cela car la durée minimale peut être d'un jour.
Si vous ne voyez plus de sang, même avant les 40 jours, considérez-vous purifée et priez et menez une vie normale. Si l'écoulement dépasse les 40 jours, alors, considérez ce sang comme un saignement maladif : istihâda et reprenez vos pratiques religieuses et votre vie conjugale, sauf s'il y a d'autres raisons médicales.
Wa Allahou a'lam


L'insuline d'origine porcine est-elle permise ?

Question 11: publier le 19 Juillet 2008 à 20:47

Question posée le 17 Juillet 2008
Salam 'aleycoum cheykh,
Tout en espérant que vous vous portez bien, j'aimerai vous questionner, au sujet d'un traitement médicamenteu, il s'agit de l'insuline, substance utilisée chez les personnes diabétiques, la plupart des insulines est d'origine porcine, quelle est la position de l'islam? Baraka Allahou fik

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 19 Juillet 2008, par Dr. Hassan Amdouni
wa alaykoum as-salam
Le principe en matière de soins est de ne pas chercher la guérison par des produits illicites. La sounna est très explicite, sounan Ibn Majah, entre autres.
cependant l'Islam prend en considération les situations de nécessité vitale, et dans ce cas la préservation de la vie devient prioritaire par rapport à la préservation de la religion.
Ceci dit, et à ma connaisance, les insulines sont de deux sortes. Il y a l'insuline à base de boeuf et la porcine. La porcine ressemble à l'insuline humaine et est aussi rapide, alors que celle issue du pancréas du boeuf est lente. Mais les modifications au laboratoire font que la porcine est purifiée et est modifiée pour ressembler et avoir toutes les caractéristiques de l'insuline humaine. Vu que ce médicament est nécessaire pour les personnes atteintes de diabéte fort. Je pense, et Allah est Le Savant par essence, qu'elle est permise. La règle dit : ad-darourat toubih al mahzourat ; les néccessités vitales lèvent l'interdiction des choses prohibées ? Je rappelle qu'il s'agit de necessité vitale.
Que Dieu nous accorde la clairvoyance et Son Agrément


La fécondation in vitro ou l'insémination

artificielle est-elle permise ?

Question 12: publier le 11 Novembre 2008 à 20:47

Question posée le 10 Novembre 2008
salam aleycoum
est ce que notre religion permet la fécondation in vitro ou l'insémination artificielle ?

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 11 Novembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam wa rahmarou Allah ;
La fécondation in vitro est permise à conditions que les ovules et les spermatozoîde soient des parents et que la personne à féconder soit la maman. c'est-à-dire, il est interdit unanimement de faire appel à des donneurs (ovules ou sperme) ou de faire appel à une mère porteuse. Après la fécondation, il faut s'assurer que les ovules fécondées restent à la disposition des parents (interdiction d'en faire don) ou en cas de réussite de la fécondation et non désir de nlles grossesses, les détruire. Wa Allahou a'lam
Que Dieu vous bénisse.


L'hypnose est-elle une thérapie licite ?

Question 13: publier le 19 Décembre 2008 à 20:47

Question posée le 15 Décembre 2008
Salam ya cheikh:
J'aurai voulu savoir si l'hypnose etait licite comme thérapie pour toute sorte de maladies: BarakaLAH oufik pour votre réponse

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 19 Décembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayka as-salam wa rahmatou Allahi wa barakatouh ;
L'hypnose est utilisé actuellement dans certains hôpitaux comme substitut à l'anesthésie, ils présente plus d'avantages et moins de complications pour le réveil du malade. Cependant comme tout procédé et moyen, même s'il est licite, si son utilisation sert à d'autres fins jugées illégales par Dieu (Le Très Haut) et Son prophète (Paix sur lui), alors il devient nécessairement interdit.
Wa Allahou a'lam


Puis-je avaler des médicaments à base d'alcool ?

Question 14: publier le 19 Décembre 2008 à 20:47

Question posée le 17 Décembre 2008
Salam Aleikoum. Voila j'ai une maladie chronique, arthrose cervicale, diabete, hypertendue, et maladie des oreilles, (acouphènes et surdité), on m'a recommandé un médicament URARTHONE, je l'ai acheté, mais on lisant la notice il se trouve que ce médicament contient de l'ETHANOL, ce produit contient au maximum 24 pour cent d'éthanol équivalent à 72,0 ml de bière ou 30,0 de vin. En parlant à la pharmacienne de ce contenu, elle m'a répondu que tous les médicaments sont à base d'alcool. Est ce que c'est halal si je le prends ou haram. Jazzikoum Allah khayrane Inchaa Allah.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 19 Décembre 2008, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam
Le principe est de chercher un médicament qui n'est pas sujet à aucune ambiguïté, dans l'impossibilité d'en trouver et qu'il s'agit de cas de nécessité, les Hanafites et Ibn Hazm permettent, après transformation, l'utilisation de médicaments contenant de l'alcool, et qui n'engendrent pas ivresse.
Si tel est le cas, vous pouvez utiliser ce médicament et qu'Allah vous accorde la guérison et la bonne santé.
wa As-salamou 'alayki wa rahmatou


L'avortement est-il un meurtre ?

Question 15: publier le 13 Avril 2009 à 20:47

Question posée le 12 Avril 2009
salamou aleykoum, je voudrais savoir si l'avortement fait partie de ce que notre porphete (paix sur lui) a dis: parmi ceux qui seront les plus châtie au jugement dernier, un homme qui a tue son enfants.
merci de votre reponse.

Réponse à la question :
Date de la réponse: le 13 Avril 2009, par Dr. Hassan Amdouni
Wa alayki as-salam wa rahmatou Allah ;
Allah (Exalté) a interdit dans Son noble Livre de tuer son enfant par crainte de la misère (Voir Ste 6/V151 et Ste 17/V31). Le hadîth du Prophète (Paix sur lui) va dans ce sens.
Cependant l'avortement sans excuse légale et surtout après les quarante jours est un interdit grave et puni par Allah.
Quant à l'avortement après le souffle de la vie à 120 jours c'est un assassinat dont répondra la personne devant Allah.
Cependant, Allah (Exalté), n'a-t-Il pas dit : "Les bonnes actions absouent les mauvaises." Ainsi, en plus du repentir sincère, en multipliant les oeuvres pieuses et sincèrement adressées à Allah, il y a l'espoir dans le pardon et l'acceptation du Très Miséricordieux.
Que Dieu vous bénisse et nous pardonne à tous nos erreurs.



 
  • 16. Les moyens de contraceptions sont-ils permis ?
  • 17. Les stérilets sont-ils permis comme moyen de contraception ?

    Les moyens de contraceptions sont-ils permis ?

    Question 16: publier le 07 mars 2009 à 20:47

    Question posée le 06 Mars 2009
    salam 'alaikoum Dr Amdouni
    Qu' allah (zawajel) vous preserve amine.
    Voici ma question:
    Je voudrais savoir, si la pillule contraceptive pour la femme, est licite, ou illicite ?
    barak allah oufik
    allahyjezek..

    Réponse à la question :
    Date de la réponse: le 07 Mars 2009, par Dr. Hassan Amdouni
    Wa alayka as-salam wa rahmatou Allah wa barakatouh, wa baraka Allahou fika ;
    La régularisation des naissances est permise sans discussion, les preuves prophétiques en témoignent, puisque les Compagnons recouraient (comme moyen de contraception) à leur époque au retrait (al 'azl).
    Par analogie tous les moyens de contraception sont permis, à condition que le
    couple s'accorde sur cela et qu'il y a un suivi médical régulier pour préserver la santé de la mère et sa fécondité. S'il s'avère que la pilule est nuisible, le couple peut recourir à d'autres moyens. Le principe est que la contraception au sein du couple marié est permise. La modalité revient au couple. Je répète, qu'il est question de régularisation et non pas de cessation, en recourant par exemple à la ligature des trompes ou autres, qui est interdite unanimement.
    Wa Allahou a'lam


    Les stérilets sont-ils permis comme moyen de

    contraception ?

    Question 17: publier le 08 Avril 2009 à 20:47

    Question posée le 06 Avril 2009
    salam 'alaikoum M.Amdouni, ma question porte sur le moyen de contraception (le stérilet) pour régularisation de naissances est-il licite ou pas?

    Réponse à la question :
    Date de la réponse: le 08 Avril 2009, par Dr. Hassan Amdouni
    Wa alayka as-salam wa rahmatou Allah wa barakatouh ;
    Comme vous le savez la préservation de la santé est une obligation en Islam ainsi que le fait de perdurer la fécondité de la femme. La contraception en soi n'est pas interdite, c'est l'avis le plus plausible. Mais il y a certaines conditions à respecter : l'absence de nuisance et le suivi médical permanent. Concernant les stérilets, surtout les tout derniers, d'après mes informations, ils nuisent à la santé de la femme et engendrent un dérèglement grave hormonal et même une disparition totale du cycle menstruel de la femme, ce qui n'est pas sans conséquences.. Donc, il faut veiller à trouver le moyen le moins nuisible. Il faudra en discuter profondément avec la gynécologue.
    Wa Allah a'lam