Pourquoi ce site?

Chers frères, chères sœurs;

Que Dieu soit loué, et que la paix et la bénédiction soit sur notre cher Prophète Mohamed ( qui a fait sortir l’humanité de l’obscurantisme vers la lumière) ainsi que sur sa famille et l’ensemble des compagnons et tous ceux qui auront suivi sa voie.

Jamais dans l’histoire une religion ne s’est autant préoccupée du savoir que l’islam. On sait à quel point l’islam incite à rechercher le savoir, en souligne l’importance, fait l’éloge des savants et appelle les gens à apprendre et à transmettre leur savoir.

Ainsi le mot « ‘ilm » (connaissance ou savoir) est mentionné quatre-vingts fois dans le Coran. Dans le recueil de hadith de l’imam Al-Boukhary, nous trouvons, à la suite des hadith portant sur le début de la révélation et du « Livre de la foi », le « Livre du savoir ». Le Sahih de Mouslim et les autres des sept principaux recueils de hadith (Al-Mouwatta de Malik et les sounan d’At-Tirmidhi, Abou Daoud, An-Nasa’i et Ibn Maja) contiennent tous des livres ou des chapitres consacrés au savoir. Il en est de même pour la recueil de hadith de l’imam Ahmad.

Qu’il s’agisse des sciences religieuses ou des sciences profanes, de versets coraniques et hadith, ces différentes sources étant nombreuses invites les musulmans à s’investir constamment dans l’apprentissage.

Ceci étant, les sciences islamiques demeurent les plus éminentes. Le savant Youssef Al-Qaradawi dit à ce propos: « La connaissance la plus noble est sans nul doute celle qui concerne la religion : c’est elle, en effet, qui permet à l’être humain de se connaître et de connaître son Seigneur, qui lui indique son but et le chemin à suivre, qui lui apprend ses droits et ses devoirs. Viennent ensuite toutes formes de connaissance qui guident les gens vers la vérité, qui les rapprochent du bien, qui leur apportent des avantages et éloignent d’eux des maux ».

L’imam Al-Ghazali nous dit: « L’être humain est homme par ce qui fait son honneur : or, cet honneur il ne le doit pas à sa force physique, car le chameau est plus fort que lui ; il ne le doit pas à sa taille imposante, car l’éléphant est plus imposant que lui ; il ne le doit pas à son courage, car les fauves sont plus courageux que lui; il ne le doit pas à ce qu’il mange, car le taureau a un ventre plus vaste que le sien; il ne le doit pas à ses rapports conjugaux, car le plus bas des oiseaux a pour l’accouplement des capacités supérieures aux siennes. Non, l’être humain n’a été créé que pour la connaissance ».

Le compagnon Ibn ‘Abbas a dit :« Etudier une partie de la nuit vaut mieux à mon sens que prier toute la nuit ». Le compagnon Abou Hourayra a dit :« Je prèfère passer une heure à m’instruire dans ma religion plutôt que prier toute la nuit jusqu’au matin ».

Enfin pour illustrer encore l’importance du savoir en islam, quoi de plus beau que la parole de notre cher Prophète le Brillant Luminaire « Celui a qui Dieu veut du bien, Il l’instruit dans la religion ».

Consciens de la difficulté énorme qui réside dans le fait de plonger directement aux sources de notre religion afin d’en tirer des règles et des réponses aux problématiques que nous rencontrons, nous musulmans d’Europe ; consciens des lacunes de la communauté en langue arabe ; Conscient de notre profonde méconnaissance des sciences islamiques ;

Et enfin conscient de notre ignorance face au patrimoine gigantesque laissé par les nombreux savants que notre communauté a produit ;

Par la grâce d’Allah le Très Miséricordieux, le Majestueux, le Grand Savant, nous avons chers frères et chères sœurs en islam, la joie de vous proposer ce site internet vous permettant enfin d’apporter à vos questions, une réponse qui soit à la lumière du Coran, de la sunna de notre cher Prophète et des savants musulmans contemporains et anciens.

Nous prions le Tout Puissant d’accepter cette initiative modeste et de nous accorder sa baraka (bénédiction) aussi longtemps que ce site internet subsite.

Asalam Wa’Alaikoum Wa Rahmatullah Wa Barakatouhou.